Calendrier

Une année entière est nécessaire pour élaborer le budget de l’État. Celui-ci est adopté au plus tard le 31 décembre de chaque année, pour un an, à l’issue d’un long processus démocratique.

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher. S'ils ne s'affichent pas, cliquez sur le lien "Télécharger" ci-dessous pour télécharger les données

4 avr
Situation mensuelle budgétaire
Situation mensuelle du budget de l'État au 29 février 2024

Le solde général d’exécution de l’État au 29 février 2024 s’établit à -44,0 Md€ contre -50,3 Md€ à fin février 2023.

Au 29 février 2024, les dépenses du budget général (hors remboursements et dégrèvements d’impôts d’État) s’établissent à 65,1 Md€ contre 64,1 Md€ à fin février 2023, soit une hausse de +1 Md€.

Au 29 février 2024, les recettes du budget général1 (nettes des remboursements et dégrèvements d’impôts d’État) s’établissent à 39,6 Md€ contre 32,2 Md€ à fin février 2023.

4 mar
Situation mensuelle budgétaire
Situation mensuelle de l'Etat au 31 janvier 2024

Le solde général d’exécution de l’État au 31 janvier 2024 s’établit à -25,7 Md€ contre -21,1 Md€ à fin janvier 2023.

Au 31 janvier 2024, les dépenses du budget général (hors remboursements et dégrèvements d’impôts d’État) s’établissent à 38,5 Md€ contre 34,5 Md€ à fin janvier 2023 soit une augmentation de 4 Md€.

Au 31 janvier 2024, les recettes du budget général1 (nettes des remboursements et dégrèvements d’impôts d’État) s’établissent à 20,5 Md€ contre 22,9 Md€ à fin janvier 2023.

 

Quelques chiffres clés du budget 2023
Loi de finances initiale 2023
-164,9 Md€
Solde du budget général
Loi de finances initiale 2023
455,2 Md€
Dépenses nettes pour les missions du budget général (y compris fonds de concours)
Loi de finances initiale 2023
293,7 Md€
Recettes nettes du budget général de l'État (y compris fonds de concours)
Les recettes nettes du budget général de l'État comprennent les recettes fiscales (impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés, taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, taxe sur la valeur ajoutée et autres contributions) et les recettes non fiscales.

Les fonds de concours comprennent le prélèvement sur les recettes de l'État au profit des collectivités territoriales et de l'Union européenne.

Panorama des Finances publiques

L'État ne recouvre pas la totalité de la dépense publique. Même s’il est sollicité pour aider à équilibrer les budgets d’autres acteurs publics dont les budgets sont pourtant bien distincts de celui de l’État (budget des administrations de sécurité sociale et des administrations locales), l’État ne représente qu'une part minoritaire de la dépense publique en France.

Qui dépense l'argent public ? (en milliards d'€ - source : Insee 2021

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher. S'ils ne s'affichent pas, cliquez sur le lien "Télécharger" ci-dessous pour télécharger les données

Derniers articles publiés