Calendrier budgétaire

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher. S'ils ne s'affichent pas, cliquez sur le lien "Télécharger" ci-dessous pour télécharger les données

Filtrer

Passé

3 mai
Situation mensuelle budgétaire
Situation mensuelle du budget de l'État au 31 mars 2024

Le solde général d'exécution au 31 mars 2024 s'établit à -52,782 Md€ contre -54,724 Md€ à fin mars 2023. 

Les dépenses totales nettes des remboursements et dégrèvements (R&D) d'impôts d'État s'établissent à 112,784 Md€ au 31 mars 2024 contre 115,944 Md€ à fin mars 2023. 

Les dépenses du budget général (BG) au 31 mars 2024 atteignent 98,048 Md€ contre 100,485 Md€ à fin mars 2023 tandis que les prélèvements sur recettes (PSR) s'établissent à 14,736 Md€ au 31  mars 2024 contre 15,459 Md€ à fin mars 2023. 

Les recettes totales nettes des R&D d'impôts d'État au 31 mars 2024 s'établissent, y compris fonds de concours (FDC) et attributions de produits, à 72,598 Md€ contre 73,467 Md€ à fin mars 2023. Hors FDC et attributions de produits, les recettes s'élèvent à 71,457 Md€ au 31 mars 2024 contre 72,647 Md€ à fin mars 2023. 

Consultez la situation mensuelle du budget de l’État au 31 mars 2024

Accédez à l’ensemble des situations mensuelles du budget de l’Etat pour 2024

Grandes étapes du calendrier
Conférences budgétaires

Il s’agit de la première étape de la phase administrative de négociation budgétaire. Les conférences budgétaires sont des réunions entre services et se déroulent à Bercy. Les réunions se déroulent selon les directives fixées par le Premier ministre dans la lettre de cadrage. Les discussions permettent d’identifier les points d’accords et de désaccord sur les crédits et de dépenses entre la direction du Budget et les différents ministères, selon leurs mandats respectifs, qui feront ensuite l’objet d’arbitrages politiques.