$@FwLOVariable(annee,2019)

$@FwLOVariable(numProg,212)

$@FwLOVariable(libelleProg,Soutien de la politique de la défense)

$@FwLOVariable(enteteSousTitre,Justification au premier euro)

$@FwLOStyle(styleB3Programme, non)

Justification au premier euro


Éléments transversaux au programme

Éléments de synthèse du programme


 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

Numéro et intitulé de l'action
ou de la sous-action

Prévision LFI 
Consommation 

Titre 2 *
Dépenses
de personnel

Autres titres *

Total
y.c. FdC et AdP

Titre 2 *
Dépenses
de personnel

Autres titres *

Total
y.c. FdC et AdP

04 – Politique immobilière

 
-298

2 050 331 248
1 880 600 833

2 055 197 915
1 880 600 535

 
-298

1 785 842 575
1 727 427 490

1 790 709 242
1 727 427 192

05 – Systèmes d'information, d'administration et de gestion

 
 

174 517 769
152 853 740

174 517 769
152 853 740

 
 

168 420 141
171 560 232

168 420 141
171 560 232

06 – Politiques des ressources humaines

 
-5 619

153 573 233
151 288 840

155 613 242
151 283 221

 
-5 619

153 623 183
147 082 885

155 663 192
147 077 266

06.03 – Reconversion

 
-5 619

38 658 388
34 559 673

38 658 388
34 554 054

 
-5 619

37 658 388
33 375 797

37 658 388
33 370 178

06.04 – Action sociale et autres politiques de ressources humaines (hors rémunérations des agents)

 
 

114 914 845
116 729 167

116 954 854
116 729 167

 
 

115 964 795
113 707 087

118 004 804
113 707 087

08 – Politique culturelle et éducative

 
 

28 938 080
36 609 879

29 098 080
36 609 879

 
 

46 133 354
47 122 924

46 293 354
47 122 924

08.01 – Actions culturelles et mise en valeur du patrimoine

 
 

25 696 798
33 805 339

25 696 798
33 805 339

 
 

42 892 072
43 732 490

42 892 072
43 732 490

08.02 – Gestion et communication des archives historiques de la défense

 
 

3 241 282
2 804 540

3 401 282
2 804 540

 
 

3 241 282
3 390 434

3 401 282
3 390 434

10 – Restructurations

 
 

52 109 262
18 200 935

52 109 262
18 200 935

 
 

73 671 531
73 138 508

73 671 531
73 138 508

11 – Pilotage, soutien et communication

 
236 907

390 394 230
376 796 748

391 961 230
377 033 654

 
236 907

417 903 121
420 021 408

419 470 121
420 258 314

50 – Recherche et exploitation du renseignement intéressant la sécurité de la France - Personnel travaillant pour le programme "Environnement et prospective de la politique de défense"

585 363 821
580 827 238

 
 

585 363 821
580 827 238

585 363 821
580 827 238

 
 

585 363 821
580 827 238

50.01 – Renseignement extérieur

465 281 828
465 997 497

 
 

465 281 828
465 997 497

465 281 828
465 997 497

 
 

465 281 828
465 997 497

50.02 – Renseignement de sécurité et de défense

120 081 993
114 829 741

 
 

120 081 993
114 829 741

120 081 993
114 829 741

 
 

120 081 993
114 829 741

51 – Prospective de défense - Personnel travaillant pour le programme "Environnement et prospective de la politique de défense"

24 477 489
23 394 148

 
 

24 477 489
23 394 148

24 477 489
23 394 148

 
 

24 477 489
23 394 148

51.01 – DGRIS / Administration centrale

24 477 489
23 394 148

 
 

24 477 489
23 394 148

24 477 489
23 394 148

 
 

24 477 489
23 394 148

52 – Relations internationales

68 250 116
83 992 407

 
 

68 250 116
83 992 407

68 250 116
83 992 407

 
 

68 250 116
83 992 407

52.01 – DGA / Soutien aux exportations

5 232 536
15 350 416

 
 

5 232 536
15 350 416

5 232 536
15 350 416

 
 

5 232 536
15 350 416

52.02 – DGRIS / Diplomatie de défense

63 017 580
68 641 990

 
 

63 017 580
68 641 990

63 017 580
68 641 990

 
 

63 017 580
68 641 990

53 – Préparation et conduite des opérations d'armement - Personnel travaillant pour le programme "Équipement des forces "

2 010 650 569
1 985 090 767

 
 

2 010 650 569
1 985 090 767

2 010 650 569
1 985 090 767

 
 

2 010 650 569
1 985 090 767

53.01 – Soutien aux opérations d'armement

2 010 650 569
1 985 090 767

 
 

2 010 650 569
1 985 090 767

2 010 650 569
1 985 090 767

 
 

2 010 650 569
1 985 090 767

54 – Planification des moyens et conduite des opérations - Personnel travaillant pour le programme "Préparation et emploi des forces"

1 310 148 863
1 318 069 584

 
 

1 310 148 863
1 318 069 584

1 310 148 863
1 318 069 584

 
 

1 310 148 863
1 318 069 584

54.01 – Commandement des armées

161 638 039
151 695 668

 
 

161 638 039
151 695 668

161 638 039
151 695 668

 
 

161 638 039
151 695 668

54.02 – Organismes interarmées à vocation opérationnelle

233 231 747
235 997 834

 
 

233 231 747
235 997 834

233 231 747
235 997 834

 
 

233 231 747
235 997 834

54.03 – Organismes interarmées à vocation prospective et maîtrise des armements

16 989 729
17 213 013

 
 

16 989 729
17 213 013

16 989 729
17 213 013

 
 

16 989 729
17 213 013

54.04 – Enseignement interarmées

143 912 591
129 750 141

 
 

143 912 591
129 750 141

143 912 591
129 750 141

 
 

143 912 591
129 750 141

54.05 – EMA / Relations internationales militaires / PPE

86 786 810
151 061 377

 
 

86 786 810
151 061 377

86 786 810
151 061 377

 
 

86 786 810
151 061 377

54.06 – Renseignement d'intérêt militaire

169 802 115
151 532 067

 
 

169 802 115
151 532 067

169 802 115
151 532 067

 
 

169 802 115
151 532 067

54.07 – Systèmes d'information et de communication

497 787 832
480 819 484

 
 

497 787 832
480 819 484

497 787 832
480 819 484

 
 

497 787 832
480 819 484

55 – Préparation des forces terrestres - Personnel travaillant pour le programme "Préparation et emploi des forces"

7 151 721 241
7 005 743 655

 
-692

7 152 660 090
7 005 742 963

7 151 721 241
7 005 743 655

 
-692

7 152 660 090
7 005 742 963

55.01 – Ressources humaines des forces terrestres

7 151 721 241
7 005 743 655

 
-692

7 152 660 090
7 005 742 963

7 151 721 241
7 005 743 655

 
-692

7 152 660 090
7 005 742 963

56 – Préparation des forces navales - Personnel travaillant pour le programme "Préparation et emploi des forces"

2 430 588 284
2 448 217 950

 
 

2 430 588 284
2 448 217 950

2 430 588 284
2 448 217 950

 
 

2 430 588 284
2 448 217 950

56.01 – Ressources humaines des forces navales

2 430 588 284
2 451 503 569

 
 

2 430 588 284
2 451 503 569

2 430 588 284
2 451 503 569

 
 

2 430 588 284
2 451 503 569

56.02 – Rémunérations des ouvriers de l'Etat de la DCNS

 
-3 285 619

 
 

 
-3 285 619

 
-3 285 619

 
 

 
-3 285 619

57 – Préparation des forces aériennes- Personnel travaillant pour le programme "Préparation et emploi des forces"

2 477 678 633
2 409 277 758

 
-268

2 477 678 633
2 409 277 491

2 477 678 633
2 409 277 758

 
-268

2 477 678 633
2 409 277 491

57.01 – Ressources humaines des forces aériennes

2 477 678 633
2 456 642 860

 
-268

2 477 678 633
2 456 642 593

2 477 678 633
2 456 642 860

 
-268

2 477 678 633
2 456 642 593

57.02 – Service industriel aéronautique(SIAé)

 
-47 365 102

 
 

 
-47 365 102

 
-47 365 102

 
 

 
-47 365 102

58 – Logistique et soutien interarmées - Personnel travaillant pour le programme "Préparation et emploi des forces"

2 666 451 914
2 807 246 585

 
83

2 924 146 609
2 807 246 668

2 666 451 914
2 807 246 585

 
 

2 924 146 609
2 807 246 585

58.01 – Fonction pétrolière

131 039 369
128 152 741

 
 

131 039 369
128 152 741

131 039 369
128 152 741

 
 

131 039 369
128 152 741

58.02 – Logistique et soutien interarmées / CICoS

59 412 751
58 891 201

 
 

59 412 751
58 891 201

59 412 751
58 891 201

 
 

59 412 751
58 891 201

58.03 – Soutiens complémentaires

 
2 409 212

 
 

 
2 409 212

 
2 409 212

 
 

 
2 409 212

58.04 – Service interarmées des munitions

90 872 174
83 533 757

 
 

90 872 174
83 533 757

90 872 174
83 533 757

 
 

90 872 174
83 533 757

58.05 – Service du commissariat des armées

1 501 505 604
1 430 406 869

 
83

1 501 505 604
1 430 406 952

1 501 505 604
1 430 406 869

 
 

1 501 505 604
1 430 406 869

58.06 – Fonction santé

883 622 016
1 103 852 805

 
 

1 141 316 711
1 103 852 805

883 622 016
1 103 852 805

 
 

1 141 316 711
1 103 852 805

59 – Surcoûts liés aux opérations - Personnel travaillant pour le programme "Préparation et emploi des forces"

350 000 000
374 098 587

 
483

350 000 000
374 099 070

350 000 000
374 098 587

 
483

350 000 000
374 099 070

59.01 – Surcoûts liés aux opérations extérieures

250 000 000
280 169 394

 
483

250 000 000
280 169 877

250 000 000
280 169 394

 
483

250 000 000
280 169 877

59.02 – Surcoûts liés aux opérations intérieures

100 000 000
93 929 193

 
 

100 000 000
93 929 193

100 000 000
93 929 193

 
 

100 000 000
93 929 193

60 – Politique immobilière - Personnel travaillant pour l'action "Politique immobilière"

486 347 835
451 660 349

 
587

486 347 835
451 660 935

486 347 835
451 660 349

 
587

486 347 835
451 660 935

61 – Action sociale, chômage et pensions

293 144 861
286 284 307

 
 

293 144 861
286 284 307

293 144 861
286 284 307

 
 

293 144 861
286 284 307

61.01 – Actions sociales et autres politiques des ressources humaines

164 819 549
165 266 190

 
 

164 819 549
165 266 190

164 819 549
165 266 190

 
 

164 819 549
165 266 190

61.02 – Reconversion des personnels militaires - Chômage

122 698 798
114 889 534

 
 

122 698 798
114 889 534

122 698 798
114 889 534

 
 

122 698 798
114 889 534

61.03 – Reconversion des personnels civils - Chômage

5 626 514
6 128 584

 
 

5 626 514
6 128 584

5 626 514
6 128 584

 
 

5 626 514
6 128 584

62 – Politique culturelle et éducative - gestion et communication des archives historiques de la défense - Personnel travaillant pour l'action "Politique culturelle et éducative"

40 615 311
36 420 196

 
 

40 615 311
36 420 196

40 615 311
36 420 196

 
 

40 615 311
36 420 196

63 – Restructurations - RH

60 753 214
51 910 271

 
 

60 753 214
51 910 271

60 753 214
51 910 271

 
 

60 753 214
51 910 271

63.01 – Restructurations Personnels civils

25 122 698
26 463 444

 
 

25 122 698
26 463 444

25 122 698
26 463 444

 
 

25 122 698
26 463 444

63.02 – Restructurations Personnels militaires

35 630 516
25 446 827

 
 

35 630 516
25 446 827

35 630 516
25 446 827

 
 

35 630 516
25 446 827

64 – Pilotage, soutien - Personnel travaillant pour l'action " Pilotage, soutien "

396 567 478
417 620 069

 
 

396 567 478
417 620 069

396 567 478
417 620 069

 
 

396 567 478
417 620 069

64.01 – Personnel du SGA employeur

293 580 528
308 718 990

 
 

293 580 528
308 718 990

293 580 528
308 718 990

 
 

293 580 528
308 718 990

64.07 – Personnel de l'action sociale

57 085 724
62 403 965

 
 

57 085 724
62 403 965

57 085 724
62 403 965

 
 

57 085 724
62 403 965

64.08 – Personnel de l'agence de reconversion de la Défense

45 901 226
46 497 114

 
 

45 901 226
46 497 114

45 901 226
46 497 114

 
 

45 901 226
46 497 114

65 – Journée défense et citoyenneté - Personnel travaillant pour le programme "Liens entre la Nation et son armée"

90 633 552
102 217 858

 
 

90 633 552
102 217 858

90 633 552
102 217 858

 
 

90 633 552
102 217 858

66 – Rayonnement et contribution extérieure

24 827 402
95 249 177

 
 

24 827 402
95 249 177

24 827 402
95 249 177

 
 

24 827 402
95 249 177

66.01 – Pilotage, soutien et communication - effectifs sortants remboursés sous PMEA Mindef

 
-15 401 072

 
 

 
-15 401 072

 
-15 401 072

 
 

 
-15 401 072

66.02 – Pilotage, soutien et communication - effectifs sortants non remboursés sous PMEA Mindef

23 730 417
20 624 198

 
 

23 730 417
20 624 198

23 730 417
20 624 198

 
 

23 730 417
20 624 198

66.03 – Pilotage, soutien et communication - effectifs sortants remboursés hors PMEA Mindef

 
88 490 647

 
 

 
88 490 647

 
88 490 647

 
 

 
88 490 647

66.04 – Pilotage, soutien et communication - Présidence de la République

 
-53 120

 
 

 
-53 120

 
-53 120

 
 

 
-53 120

66.05 – Pilotage, soutien et communication - Elèves des classes préparatoires des lycées de la défense

1 096 985
1 588 522

 
 

1 096 985
1 588 522

1 096 985
1 588 522

 
 

1 096 985
1 588 522

67 – Pilotage, soutien et communication - dépenses de personnel des cabinets et des organismes rattachés / RH

83 724 183
88 878 470

 
445

83 724 183
88 878 916

83 724 183
88 878 470

 
445

83 724 183
88 878 916

67.01 – Sous-Direction des Bureau des Cabinets - Cabinet du Ministre de la Défense - Cabinet du Secrétaire d'Etat aux anciens combattants - Bureau des Officiers Généraux

33 315 312
38 004 141

 
445

33 315 312
38 004 586

33 315 312
38 004 141

 
445

33 315 312
38 004 586

67.02 – Contrôle général des armées

22 238 970
21 649 237

 
 

22 238 970
21 649 237

22 238 970
21 649 237

 
 

22 238 970
21 649 237

67.03 – Direction Générale du Numérique et des systèmes d'information et de communication

5 500 425
6 202 521

 
 

5 500 425
6 202 521

5 500 425
6 202 521

 
 

5 500 425
6 202 521

67.04 – Délégation à l'Information et la Communication de la Défense

10 032 354
9 819 710

 
 

10 032 354
9 819 710

10 032 354
9 819 710

 
 

10 032 354
9 819 710

67.05 – Gendarmerie de la Sureté de l'Armement Nucléaire

5 183 495
5 311 392

 
 

5 183 495
5 311 392

5 183 495
5 311 392

 
 

5 183 495
5 311 392

67.06 – Contrôle Budgétaire et Comptable Ministériel défense - Agence Comptable des Services Industriels de l'Armement

5 449 461
5 370 498

 
 

5 449 461
5 370 498

5 449 461
5 370 498

 
 

5 449 461
5 370 498

67.07 – Direction de la Protection des Installations, moyens et activités de la Défense

2 004 166
2 520 971

 
 

2 004 166
2 520 971

2 004 166
2 520 971

 
 

2 004 166
2 520 971

Total des crédits prévus en LFI *

20 551 944 766

2 849 863 822

23 401 808 588

20 551 944 766

2 645 593 905

23 197 538 671

Ouvertures / annulations y.c. FdC et AdP

+173 524 539

+840 587 006

+1 014 111 545

+173 524 539

-43 876 190

+129 648 349

Total des crédits ouverts

20 725 469 305

3 690 450 828

24 415 920 133

20 725 469 305

2 601 717 715

23 327 187 020

Total des crédits consommés

20 566 430 366

2 616 351 613

23 182 781 980

20 566 430 366

2 586 354 002

23 152 784 369

Crédits ouverts - crédits consommés

+159 038 939

+1 074 099 215

+1 233 138 154

+159 038 939

+15 363 713

+174 402 651


* hors FdC et AdP pour les montants de la LFI

 

Les dépenses imputées sur la sous-action « 0212-57-02 » (-47 365 102 €) agrègent les rémunérations avancées à l’attention du Service Industriel Aéronautique (SIAé) par le ministère des armées ainsi que les remboursements obtenus :

• rémunérations imputées et avancées à l’attention du SIAé : 281 903 438 € ;

• remboursements obtenus par rétablissement de crédits : -329 268 540 €. 



AUTORISATIONS D'ENGAGEMENTS ET CREDITS DE PAIEMENT ANNÉE 2019 (EN €)






AUTORISATIONS D'ENGAGEMENTS SUR TRANCHE FONCTIONNELLE (EN M€)




ÉCHEANCIERS DES PAIEMENTS (EN M€)


 

   Passage du PLF à la LFI

 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

 

Titre 2
 

Autres titres

Total

Titre 2

Autres titres

Total

PLF

20 551 944 766

2 847 809 448

23 399 754 214

20 551 944 766

2 643 539 531

23 195 484 297

Amendements

0

+2 054 374

+2 054 374

0

+2 054 374

+2 054 374

LFI

20 551 944 766

2 849 863 822

23 401 808 588

20 551 944 766

2 645 593 905

23 197 538 671

 

Titre 2

Néant.


Hors Titre 2

Les +2 054 374 renseignés dans la ligne Amendements en hors titre 2 correspondent à la part du programme 212 d'un amendement visant à tirer les conséquences sur la mission « Défense » des décisions annoncées lors du rendez-vous salarial du 18 juin 2018 concernant d’une part la revalorisation des indemnités kilométriques et d’autre part la revalorisation des barèmes des frais de nuitée.

 

   Justification des mouvements réglementaires et des lois de finances rectificatives

Report de crédits


Titre 2

Néant.


Autres titres

Les reports de crédits hors fonds de concours s’élèvent à 4,2 M€ en AE et CP par arrêté du 5 mars 2019 portant report de crédits, à 295,6 K€ sur fonds de concours en AE et CP par arrêté du 4 mars 2019 portant report de crédits et à 844,7 M€ en AE sur tranches fonctionnelles par arrêté du 13 février 2019 portant report de crédits.


Loi de finances rectificatives


Titre 2

Néant.


Autres titres

La loi de finances rectificative (LFR) du 2 décembre 2019 a mis en œuvre le schéma de fin de gestion et a procédé à l’annulation intégrale de la réserve de précaution du programme sur les crédits hors titre 2 (HT2), soient 83,8 M€ en AE et 77,6 M€ en CP.



Décrets de transfert


Titre2

Le solde des transferts s’élève à 3,6 M€ et recouvre les mesures suivantes :

  • Pour les mouvements entrants :
    • 3,8 M€ en provenance du programme 129 « Coordination du travail gouvernemental » dans le cadre du remboursement d’une partie des rémunérations des personnels affectés au centre de transmissions gouvernementales ainsi que le groupement interministériel de contrôle ;
    • 0,1 M€ en provenance du programme 218 « Conduite et pilotage des politiques économiques et financières », destinés au financement des primes des ingénieurs des mines (ex-télécom) en poste hors des ministères économiques et financiers ;
    • 0,1 M€ en provenance du programme 147 « Politique de la ville ». Ce transfert correspond au remboursement par le ministère chargé de la ville des rémunérations des agents participant au dispositif des délégués du préfet ;
    • 0,2 M€ en provenance du programme 161 « Sécurité civile » au titre de la participation des armées aux opérations de lutte contre les incendies dans le cadre de l’opération Héphaïstos.
  • Pour les mouvements sortants :
    • 0,6 M€ à destination du programme 105 « Action de la France en Europe et dans le monde », destinés au financement des rémunérations de certains personnels en poste à l'étranger.

Autres titres

Pour l’année 2019, le solde des transferts s’élève à -3,7 M€ en AE et CP et recouvre les principaux mouvements suivants :

  • - 5,2 M€ en AE et CP au profit du programme 152 « Gendarmerie nationale » au titre de la quote-part du ministère des armées au financement de la compensatrice SNCF dont bénéficient les gendarmes pour les années 2017 et 2018 ;
  • + 1,7 M€ en AE et CP en provenance du programme 129 « coordination du travail gouvernemental » dédiés au financement ANSSI – INHESJ.



Décrets de virement


Titre 2


Le solde des virements s’élève à 112,4 M€ et recouvre les mesures suivantes :

  • un virement de 112,2 M€, par décret n°2019-1290 du 4 décembre 2019, a été réalisé à destination du programme 178 « Préparation et emploi des forces » dans le cadre de la couverture budgétaire, sous enveloppe par le ministère des armées, des surcoûts nets des autres titres constatés au titre des opérations extérieures ;
  • un virement de 0,2 M€, par décret n°2019-1290 du 4 décembre 2019, a été réalisé à destination du programme 178 « Préparation et emploi des forces » dans le cadre de la régularisation d’une annulation de crédits appliquée à tort sur le programme 178 au lieu du programme 212.


Autres titres

Le solde des décrets de virement s’établit à 3,7 M€ en AE et 6,8 M€ en CP et recouvre les principaux mouvements suivants :

  • +3,4 M€ en AE et CP en provenance du programme 178 « préparation et emploi des forces » au titre de la participation des armées au renouvellement du parc informatique du site de Balard ;
  • + 3,1 M€ en CP en provenance du programme 178 « préparation et emploi des forces » au titre du remboursement de dépenses relatives à la modernisation du système informatique et logistique « SIGLE »;
  • + 494,7 K€ en AE et CP en provenance du programme 178 « préparation et emploi des forces » au titre du remboursement de dépenses engagées par le service parisien de soutien à l’administration centrale (SPAC) de l’état-major des armées.


Décrets d’avance


Titre 2

Néant.


Autres titres

Néant.


Décrets de répartition


Titre 2


Le décret de répartition au profit du titre 2 s’élève à 1,1 M€ en provenance du programme 551 « Provision relative aux rémunérations publiques ». Ce transfert correspond à la mesure de la revalorisation de l’indemnisation des jours de compte épargne temps (CET), non prise en compte au moment du vote des crédits.


 

   Origine et emploi des fonds de concours et attributions de produits

Titre 2

Les rattachements par attribution de produits s’élèvent à 281,3 M€. Ils proviennent majoritairement du produit de l’activité du service de santé des armées (280,2 M€ affectés au fond n°2-2-00569) et marginalement de remboursements de la Bundeswehr (1,1 M€ affectés au fond n°2-3-00576).

 

Autres titres

Les rattachements de fonds de concours (71,8 M€ en AE et 22,8 M€ en CP) proviennent principalement :

 

  • La contribution allemande à la coopération franco-allemande dans le domaine du transport tactique aérien (64 M€ en AE et 15 M€ en CP).
  • Des participations diverses aux dépenses d’infrastructure et de dépollution (4,9 M€ en AE et CP)
  • Participation de la Commission européenne au financement des actions et projets menés par les services relevant du programme (1,5 M€ en AE et CP) ;
  • Aides financières des caisses d'allocations familiales au développement de l'accueil des jeunes enfants des agents de l'Etat en structure de garde collective (0.9 M€ en AE et CP)

 

Les rattachements des attributions de produits (3,3 M€ en AE et CP) proviennent principalement de :

 

  • Recettes issues de services rendus par le ministère dans le cadre de sa mission (1,4 M€) ;
  • Produit des cessions de biens immobiliers (1,3 M€) ;
  • Recettes provenant de prestations diverses effectuées dans le cadre de l'exécution du partenariat public-privé Balard (0,7 M€).

 

   Réserve de précaution et fongibilité

 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

 

Titre 2
 

Autres titres

Total

Titre 2

Autres titres

Total

Mise en réserve initiale

102 759 724

83 850 869

186 610 592

102 759 724

77 699 431

180 459 155

Surgels

0

0

0

0

0

0

Dégels

0

0

0

0

0

0

Réserve disponible avant mise en place du schéma de fin de gestion (LFR de fin d'année)

102 759 724

83 850 869

186 610 592

102 759 724

77 699 431

180 459 155

 

RÉSERVE DE PRÉCAUTION

 

titre 2

Par tamponné du 28 novembre 2019, la réserve de précaution sur le titre 2 a fait l’objet d’une levée totale de la réserve sur les crédits hors CAS Pensions (60,5 M€) et CAS Pensions (42,3 M€).

 

 

Autres titres

La réserve de précaution s’élevait initialement à 83,8 M€ en AE et 77,6 M€ en CP.

La loi de finances rectificative (LFR) du 2 décembre 2019 a été l’unique vecteur pour mettre en œuvre le schéma de fin de gestion. Elle a procédé à l’annulation intégrale de la réserve de précaution du programme.

 

FONGIBILITÉ ASYMÉTRIQUE

 

Néant.

 

Emplois et dépenses de personnel


   Emplois rémunérés par le programme

(en ETPT)

Catégorie d'emplois

Transferts
de gestion
2018

(1)

Réalisation

2018

(2)

LFI + LFR

2019

(3)

Transferts
de gestion
2019

(4)

Réalisation

2019

(5)

Écart à
LFI + LFR 2019
(après transferts
de gestion)
(5 - (3 + 4))

1087 – Catégorie A (personnels civils titulaires et non titulaires)

+2

12 385

13 307

+2

13 743

+434

1088 – Catégorie B (personnels civils titulaires et non titulaires)

0

12 629

12 830

0

12 735

-95

1089 – Catégorie C (personnels civils titulaires et non titulaires)

0

21 581

22 120

0

22 090

-30

1090 – Ouvriers de l'Etat

0

14 692

14 006

0

13 944

-62

1091 – Officiers

0

32 861

33 439

0

33 191

-248

1092 – Sous-officiers

0

92 372

93 341

0

91 816

-1 525

1093 – Militaires du rang

0

79 215

79 327

0

79 359

+32

1094 – Volontaires

0

1 985

2 360

0

1 563

-797

1095 – Volontaires stagiaires du SMV

0

475

538

0

555

+17

Total

+2

268 195

271 268

+2

268 996

-2 274


 

(en ETPT)

Catégorie d'emplois

Mesures
de périmètre
en LFI

(6)

Mesures
de transfert
en LFI

(7)

Corrections
techniques


(8)

Impact des
schémas d'emplois
pour 2019

(5-4)-(2-1)-(6+7+8)

dont extension en
années pleines des
schémas d'emplois
2018 sur 2019

dont impact du
schéma d'emplois
2019 sur 2019

1087 – Catégorie A (personnels civils titulaires et non titulaires)

-2

0

+678

+682

+495

+187

1088 – Catégorie B (personnels civils titulaires et non titulaires)

0

-16

-659

+781

+488

+293

1089 – Catégorie C (personnels civils titulaires et non titulaires)

-9

-144

+120

+542

+496

+46

1090 – Ouvriers de l'Etat

-20

0

-2

-726

-156

-570

1091 – Officiers

0

+1

-23

+352

+383

-31

1092 – Sous-officiers

0

+6

-83

-479

+295

-774

1093 – Militaires du rang

0

+2

-19

+161

+56

+105

1094 – Volontaires

0

0

+57

-479

-59

-420

1095 – Volontaires stagiaires du SMV

0

0

+80

0

0

0

Total

-31

-151

+149

+834

+1 998

-1 164

 

Après transferts de gestion, le volume d'équivalent temps plein emploi travaillé (ETPT) consommé par le programme 212 est inférieur de -2 274 ETPT au plafond alloué en loi de finances initiale (LFI) et loi de finances rectificative (LFR) 2019, représentant ainsi une sous-consommation de -0,8 % du plafond 2019.


L'évolution entre les réalisations 2018 et 2019 s'établit à +801 ETPT (hors transferts de gestion) et relève :


  • d’un schéma d'emplois 2019 de +834 ETPT (comprenant le service industriel de l’aéronautique (SIAé)) qui se décompose en une extension en année pleine (EAP) 2018 sur 2019 de +1 998 ETPT et un effet année courante (EAC) 2019 de -1 164 ETPT.
  • des mesures de périmètre et de transferts à hauteur de -182 ETPT ;
  • des corrections techniques à hauteur de +149 ETPT regroupant les mesures suivantes :
    • un rééquilibrage catégoriel de -131 personnels de catégorie B et +131 personnels de catégorie A, consécutif au changement de catégorie d’emploi de certains personnels de santé ;
    • un rééquilibrage catégoriel de -528 personnels de catégorie B et +528 personnels de catégorie A, consécutif au changement de catégorie d’emploi des assistantes sociales ;
    • des corrections de stock au titre de la neutralisation des apprentis dans le schéma d'emplois (+149 ETPT) ;
    • des corrections de stock au titre de la neutralisation du service militaire volontaire (SMV) dans le schéma d'emplois (+111 ETPT) ;
    • des rectifications liées aux calculs de l'EAP et de l'EAC à partir de mois moyens arrondis à une seule décimale, soit -111 ETPT ;
    • Une correction technique de 3 ETPT est appliquée pour tenir compte de l’arrondi à zéro décimale du calcul de l’impact du schéma d’emplois 2019 sur 2019.


REPARTITION DE L'EFFECTIF MOYEN REALISE, PAR CATEGORIE D’EMPLOIS



Catégorie d’emplois

Effectif moyen réalisé (en ETPT)

Réalisation 2019

dont SIAé

dont Présidence de la République

Total civils

62 512

3 741

21

Catégorie A

13 743

517

2

Catégorie B

12 735

636

4

Catégorie C

22 090

331

12

Ouvriers de l’État

13 944

2 257

3

Total militaires

206 484

961

62

Officiers

33 191

109

15

Sous-officiers

91 816

799

42

Militaires du rang

79 359

53

5

Volontaires

1 416

0

0

Volontaires stagiaires du SMV

702

0

0

Total général

268 996

4 702

83



REPARTITION DE L'EFFECTIF MOYEN REALISE, PAR BOP


Budget opérationnel de programme

Effectif moyen réalisé (en ETPT)

Réalisation 2019

dont SIAé

dont PR

Personnels militaires de l'armée de terre

114 327

56

18

Personnels militaires de l'armée de l'air

41 099

351

17

Personnels militaires de la marine

35 724

486

19

Personnels du service du commissariat des armées (SCA)

1 858

7

1

Personnels militaires du service des essences des armées (SEA)

1 439

0

0

Personnels du service de santé des armées (SSA)

10 020

0

7

Personnels de la direction générale de l’armement (DGA)

5 793

548

0

Personnels militaires ingénieurs de l'infrastructure

609

0

0

Autres personnels militaires (CGA, APM, gendarmes non-spécialisés et de la sûreté des armements nucléaires)

517

0

0

Personnels civils de la Défense (1)

51 888

3 255

21

Personnels de la direction générale de la sécurité extérieure (DGSE)

5 722

0

1

Total

268 996

4 703

84


(1) Le BOP « Personnels civils de la Défense » n'inclut pas les populations suivantes :

  • le personnel civil paramédical, rattaché au service de santé des armées (SSA) ;
  • les cadres technico-commerciaux, ingénieurs (ICT) et techniciens (TCT), rattachés à la direction générale de l'armement (DGA) ;
  • les aumôniers civils rattachés au service du commissariat des armées (SCA) ;
  • le personnel civil employé à la direction générale de la sécurité extérieure (DGSE).



 

   Évolution des emplois à périmètre constant

(en ETP)

Catégorie d'emploi

Sorties

dont départs
en retraite

Mois
moyen
des sorties

Entrées

dont primo
recrutements

Mois
moyen
des entrées

Schéma
d'emplois
 
Réalisation

Schéma
d'emplois
 
Prévision PAP

1087 – Catégorie A (personnels civils titulaires et non titulaires)

1 247

267

6,60

2 045

1 348

8,00

+798

+315

1088 – Catégorie B (personnels civils titulaires et non titulaires)

1 208

309

6,70

1 918

1 058

7,20

+710

+433

1089 – Catégorie C (personnels civils titulaires et non titulaires)

2 843

475

6,20

3 060

1 840

6,50

+217

+250

1090 – Ouvriers de l'Etat

1 528

775

6,60

601

244

8,10

-927

-814

1091 – Officiers

2 306

828

7,10

2 595

1 322

7,90

+289

+312

1092 – Sous-officiers

9 466

3 698

6,80

8 982

4 211

7,50

-484

0

1093 – Militaires du rang

16 893

2 345

6,50

17 629

15 603

6,70

+736

-50

1094 – Volontaires

2 146

8

5,60

1 806

1 585

7,00

-340

+20

Total

37 637

8 705

38 636

27 211

+999

+466

 

Les flux d'entrées et de sorties sont cohérents avec la manœuvre RH conduite en gestion, visant à maintenir un volume de départs conséquent tout en assurant un recrutement soutenu dans le but d'armer notamment les postes CYBER et RENS.


Le schéma d'emplois réalisé à fin 2019 s'élève à +999 équivalent temps plein emploi (ETPE), soit un écart de +533 ETPE par rapport aux prévisions du projet annuel de performance (PAP) 2019. Cet écart s'explique comme suit :

- un abondement du schéma d'emplois 2019 à hauteur de +583 ETPE en gestion afin de rattraper le sous-effectif constaté à fin 2018 ;

- un ajustement de soutenabilité du schéma d’emplois de -45 ETPE ;

- un retard constaté à fin 2019 de -5 ETPE, qui sera pris en compte au titre du rattrapage en gestion 2020.

 

   Effectifs et activités des services

Répartition du plafond d'emplois par service

Service

Prévision LFI
ETPT

Réalisation
ETPT

ETP
au 31/12/2019

Administration centrale

15 173

15 046

15 178

Services à l'étranger

0

11 754

11 858

Services départementaux

11 854

0

0

Autres

244 241

242 196

244 332

Total

271 268

268 996

271 368

 

La catégorie « autres » correspond aux unités stationnées en province ou en outre-mer, aux services déconcentrés et aux bases de défense.

Une erreur d’imputation concernant la prévision LFI ETPT est à noter, les 11 854 ETPT indiqués en PLF pour les services départementaux correspondant aux services à l’étranger.

 

Répartition du plafond d'emplois par action

Numéro et intitulé de l’action ou de la sous-action

Prévision LFI
 
ETPT

Réalisation
 
ETPT

50 – Recherche et exploitation du renseignement intéressant la sécurité de la France - Personnel travaillant pour le programme "Environnement et prospective de la politique de défense"

7 353

7 115

50.01 – Renseignement extérieur

5 843

5 722

50.02 – Renseignement de sécurité et de défense

1 510

1 393

51 – Prospective de défense - Personnel travaillant pour le programme "Environnement et prospective de la politique de défense"

249

258

51.01 – DGRIS / Administration centrale

249

258

52 – Relations internationales

353

349

52.01 – DGA / Soutien aux exportations

46

 

52.02 – DGRIS / Diplomatie de défense

307

349

53 – Préparation et conduite des opérations d'armement - Personnel travaillant pour le programme "Équipement des forces "

9 985

10 054

53.01 – Soutien aux opérations d'armement

9 985

10 054

54 – Planification des moyens et conduite des opérations - Personnel travaillant pour le programme "Préparation et emploi des forces"

15 542

14 632

54.01 – Commandement des armées

1 584

1 378

54.02 – Organismes interarmées à vocation opérationnelle

2 182

2 126

54.03 – Organismes interarmées à vocation prospective et maîtrise des armements

167

153

54.04 – Enseignement interarmées

1 815

1 598

54.05 – EMA / Relations internationales militaires / PPE

793

895

54.06 – Renseignement d'intérêt militaire

2 037

1 887

54.07 – Systèmes d'information et de communication

6 964

6 595

55 – Préparation des forces terrestres - Personnel travaillant pour le programme "Préparation et emploi des forces"

102 902

105 989

55.01 – Ressources humaines des forces terrestres

102 902

105 989

56 – Préparation des forces navales - Personnel travaillant pour le programme "Préparation et emploi des forces"

34 681

33 649

56.01 – Ressources humaines des forces navales

34 681

33 649

57 – Préparation des forces aériennes- Personnel travaillant pour le programme "Préparation et emploi des forces"

38 933

38 752

57.01 – Ressources humaines des forces aériennes

34 042

34 050

57.02 – Service industriel aéronautique(SIAé)

4 891

4 702

58 – Logistique et soutien interarmées - Personnel travaillant pour le programme "Préparation et emploi des forces"

43 688

41 874

58.01 – Fonction pétrolière

2 076

2 097

58.02 – Logistique et soutien interarmées / CICoS

457

427

58.04 – Service interarmées des munitions

1 395

1 283

58.05 – Service du commissariat des armées

24 601

23 394

58.06 – Fonction santé

15 159

14 673

60 – Politique immobilière - Personnel travaillant pour l'action "Politique immobilière"

7 109

6 567

62 – Politique culturelle et éducative - gestion et communication des archives historiques de la défense - Personnel travaillant pour l'action "Politique culturelle et éducative"

684

611

64 – Pilotage, soutien - Personnel travaillant pour l'action " Pilotage, soutien "

5 966

6 119

64.01 – Personnel du SGA employeur

4 312

4 460

64.07 – Personnel de l'action sociale

974

1 016

64.08 – Personnel de l'agence de reconversion de la Défense

680

643

65 – Journée défense et citoyenneté - Personnel travaillant pour le programme "Liens entre la Nation et son armée"

1 947

1 436

66 – Rayonnement et contribution extérieure

837

657

66.01 – Pilotage, soutien et communication - effectifs sortants remboursés sous PMEA Mindef

445

365

66.02 – Pilotage, soutien et communication - effectifs sortants non remboursés sous PMEA Mindef

269

209

66.04 – Pilotage, soutien et communication - Présidence de la République

123

83

67 – Pilotage, soutien et communication - dépenses de personnel des cabinets et des organismes rattachés / RH

1 039

934

67.01 – Sous-Direction des Bureau des Cabinets - Cabinet du Ministre de la Défense - Cabinet du Secrétaire d'Etat aux anciens combattants - Bureau des Officiers Généraux

455

382

67.02 – Contrôle général des armées

175

165

67.03 – Direction Générale du Numérique et des systèmes d'information et de communication

52

55

67.04 – Délégation à l'Information et la Communication de la Défense

123

118

67.05 – Gendarmerie de la Sureté de l'Armement Nucléaire

54

52

67.06 – Contrôle Budgétaire et Comptable Ministériel défense - Agence Comptable des Services Industriels de l'Armement

159

141

67.07 – Direction de la Protection des Installations, moyens et activités de la Défense

21

21

Total

271 268

268 996

Transferts en gestion

+2

 

 

Recensement du nombre d'apprentis

Nombre d’apprentis pour l’année scolaire 2018-2019 :  1 592

 

 

   Indicateurs de gestion des ressources humaines

L’indicateur de gestion des ressources humaines correpond à l'indicateur d’efficience de la fonction « Ressources humaines » (ratio effectifs gérants/effectifs gérés), traité dans la partie « Objectifs et indicateurs de performance » (indicateur 4.1).

 

   Présentation des crédits par catégorie et contributions employeurs

Catégorie
 

Exécution
2018

Prévision
LFI 2019

Exécution
2019

Rémunération d’activité

10 393 836 178

10 349 245 264

10 543 399 548

Cotisations et contributions sociales

9 688 551 858

9 907 476 955

9 739 816 748

Contributions d’équilibre au CAS Pensions :

8 250 435 075

8 454 869 344

8 300 007 261

    – Civils (y.c. ATI)

669 860 175

707 884 544

682 807 857

    – Militaires

6 364 687 192

6 525 367 559

6 445 582 163

    – Ouvriers de l’État (subvention d'équilibre au FSPOEIE)

1 215 887 708

1 221 617 241

1 171 617 241

    – Autres (Cultes et subvention exceptionnelle au CAS Pensions)

 

 

 

Cotisation employeur au FSPOEIE

189 285 877

146 716 541

169 289 227

Autres cotisations

1 248 830 906

1 305 891 070

1 270 520 260

Prestations sociales et allocations diverses

282 572 445

295 222 547

283 214 071

Total titre 2 (y.c. CAS Pensions)

20 364 960 481

20 551 944 766

20 566 430 366

Total titre 2 (hors CAS Pensions)

12 114 525 406

12 097 075 422

12 266 423 105

FdC et AdP prévus en titre 2

258 633 544

 

Les dépenses relatives aux « Prestations sociales et allocations diverses » (présentées à 283,2 M€ dans le tableau ci-dessus) comprennent notamment les allocations de retour à l’emploi, versées en 2019 à un effectif moyen de 13 327 personnes, pour une dépense de 132,44 M€.


RÉFÉRENTIEL D'OPÉRATIONS BUDGÉTAIRES


OPERATION STRATEGIQUE (OS)OPERATION PROGRAMMEE (OP)OPERATION BUDGETAIRE (OB)LFI 2019RAP 2019
Masse salariale socle - hors CAS PensionsSocle - personnels civils
2 716 706 9082 703 377 649
Socle - personnels militaires
8 320 794 4758 475 097 874
Total Masse salariale socle - hors CAS Pensions11 037 501 38311 178 475 523
MISSINT100 000 00093 730 417
Masse salariale hors socle - hors CAS PensionsDépenses de non activité
100 566 072108 662 273
Dépenses de réservistes
177 730 597195 580 209
Restructurations et autres rémunérations (hors chômage)Autres rémunérations57 804 65952 837 153
Dépenses de restructurations liées au PAR48 823 81640 074 602
Prestations sociales et allocations diversesAllocations chômage138 919 131132 753 167
Autres prestations sociales (cotisations sociales amiante incluses)185 729 764184 050 149
Autres dépenses hors socle - DAD
010 587
OPEX250 000 000280 351 998
Total Masse salariale hors socle - hors CAS Pensions1 059 574 0391 088 050 555
Masse salariale - CAS PensionsCAS Pensions - personnels civils
1 929 501 7851 854 411 791
CAS Pensions - personnels militairesCAS Pensions militaire - socle6 365 243 5066 228 837 538
CAS Pensions militaire – hors socle99 519 487154 910 621
CAS Pensions militaire – hors socle (BMPM)60 604 56661 744 338
Total Masse salariale - CAS Pensions8 454 869 3448 299 904 288
TOTAL20 551 944 76620 566 430 366


L'écart constaté avec CHORUS de 0,1 M€ sur le total T2 hors CAS Pensions relève d'erreurs d'imputations CAS Pensions / hors CAS Pensions de rétablissements de crédits.

 

   Éléments salariaux

(en millions d'euros)

Principaux facteurs d'évolution de la masse salariale hors CAS Pensions
 

Socle d'exécution 2018 retraitée

11 681,14

Exécution 2018 hors CAS Pensions

12 114,53

Impact des mesures de transfert et de périmètre 2019/ 2018

-5,35

Débasage de dépenses au profil atypique :

-428,03

    – GIPA

-0,80

    – Indemnisation des jours de CET

-6,39

    – Mesures de restructuration

-51,15

    – Autres dépenses de masse salariale

-369,70

Impact du schéma d'emplois

43,80

EAP schéma d'emplois 2018

71,84

Schéma d'emplois 2019

-28,04

Mesures catégorielles

127,75

Mesures générales

0,15

Rebasage de la GIPA

0,08

Variation du point de la fonction publique

 

Mesures bas salaires

0,07

GVT solde

0,98

GVT positif

183,66

GVT négatif

-182,69

Rebasage de dépenses au profil atypique - hors GIPA

331,56

Indemnisation des jours de CET

4,35

Mesures de restructurations

40,07

Autres rebasages

287,13

Autres variations des dépenses de personnel

81,04

Prestations sociales et allocations diverses - catégorie 23

-3,51

Autres variations

84,56

Total

12 266,42

 

Le socle d'exécution 2018 est retraité des dépenses au profil atypique, parmi lesquelles figurent dans la catégorie « Autres » notamment les remboursements liés aux mises à disposition 2018 (-549,5 M€), les rétablissements de crédits 2018 (543,8 M€) et les indus de rémunération 2018 dont Louvois (31,5 M€).


Au titre de l'évolution 2019 des grands agrégats de la masse salariale du ministère des armées, on pourra noter :


  • une réalisation du schéma d’emplois 2019 présentant un impact haussier par rapport aux prévisions inscrites en LFI 2019 mais présentant un impact baissier par rapport aux prévisions actualisées en suivi de gestion n°1, ce dernier relevant d’une sous-exécution de -359 ETPT portée par le personnel militaire (-423 ETPT) concernant toutes les catégories d’emplois et partiellement compensée par une sur-exécution du personnel civil (+64 ETPT).


  • des dépenses de mesures catégorielles à hauteur de 127,8 M€ représentant 1,04 % de la masse salariale exécutée hors CAS Pensions, dont le détail est présenté ci-après ;


  • parmi les mesures générales, une exécution de la GIPA (indemnité de garantie individuelle de pouvoir d’achat) à hauteur de 78 K€. L'indemnité a été versée en 2019 à 269 bénéficiaires ;


  • au titre des mesures générales également, un montant faible des mesures bas salaires, 43 K€ au profit de 601 agents. Les revalorisations du point de la fonction publique depuis 2016 ayant fait sortir de fait du champ des bénéficiaires le personnel militaire et le personnel civil titulaire, seul le personnel civil contractuel est désormais le principal public concerné par cette mesure versée sous la forme d’une indemnité différentielle ;


  • un GVT solde s'établissant à 0,98 M€. Il se décompose en un GVT positif de +1,96 % et un GVT négatif de -1,95 % et s’explique notamment par l'accroissement du GVT négatif du personnel militaire, qui résulte principalement des nombreux flux de départs et de recrutements ;


  • parmi les dépenses au profil atypique, figurent dans la catégorie « Autres » notamment les dépenses 2019 liées aux OPEX-MISSINT, les remboursements liés aux mises à disposition 2019 (549 M€) et les rétablissement de crédits 2019 (-578,2 M€) ;


  • enfin, les autres variations de dépenses de personnel résultant des effets conjugués de plusieurs facteurs, reflétant notamment une activité opérationnelle soutenue, principalement :
    • le surcoût net exécuté des indemnités opérationnelles versées hors missions intérieures (+38,2 M€) ;
    • l'augmentation des dépenses liées à la réserve opérationnelle (+32,3 M€) ;
    • la hausse des dépenses d’indemnités de sujétions spéciales à l’étranger hors OPEX (+27,7 M€) ;


Des marges d’environ 140 M€ ont ensuite été identifiées au cours de la gestion, liées pour une part significative à la sous-réalisation des cibles en effectifs du personnel militaire. Les départs de l’institution ont été plus importants que les prévisions alors que les recrutements, intervenus plus tardivement dans l’année, n’ont compensé que partiellement ces départs.


Ces marges ont été redéployées en fin de gestion vers le financement des opérations extérieures (OPEX) et des missions intérieures (MISSINT) : 24 M€ vers des dépenses de masse salariale et 112 M€ vers les dépenses hors masse salariale portées par le programme 178 « Préparation et emploi des forces » (décret de virement n° 2019-1290 du 04 décembre 2019).

 

Coûts entrée-sortie

Catégorie d'emplois

Coût moyen chargé HCAS

dont rémunérations d’activité

Coût d'entrée

Coût global

Coût de sortie

Coût d'entrée

Coût global

Coût de sortie

1087 – Catégorie A (personnels civils titulaires et non titulaires)

52 944

62 876

58 911

45 534

54 672

51 643

1088 – Catégorie B (personnels civils titulaires et non titulaires)

36 523

43 733

40 951

31 696

38 778

35 937

1089 – Catégorie C (personnels civils titulaires et non titulaires)

26 696

31 685

27 522

22 652

27 903

26 440

1090 – Ouvriers de l'Etat

36 317

45 185

44 679

31 117

38 694

35 784

1091 – Officiers

39 706

65 646

72 888

35 822

59 650

66 295

1092 – Sous-officiers

28 102

38 184

37 746

24 861

34 388

33 887

1093 – Militaires du rang

23 314

29 112

26 126

20 431

25 957

23 079

1094 – Volontaires

14 830

14 218

14 973

13 197

12 674

13 405

1095 – Volontaires stagiaires du SMV

4 379

4 379

4 379

4 131

4 131

4 131

 

Les coûts moyens des agents entrants et sortants sont calculés à l'occasion des travaux du GVT 2019.

Les coûts globaux sont extrapolés à partir des coûts moyens par tête des mémentos des coûts du personnel civil et militaire 2018, auxquels sont appliqués, par catégorie d'emplois, les taux du GVT positif 2018.

 

Mesures catégorielles

Catégorie ou intitulé de la mesure

ETP
concernés

Catégories

Corps

Date d’entrée
en vigueur
de la mesure

Nombre
de mois
d’incidence
sur 2019

Coût

Coût
en
année pleine

Effets extension année pleine

7 438 984

12 550 546

Revalorisation de l'indemnité mensuelle de service pour le personnel du bureau de liaison de la trésorerie aux armées (BLTA)

3

Officiers & sous-officiers

Tous

02-2018

1

1 167

14 004

Revalorisation du régime indemnitaire des membres de la commission de déontologie

3

A

Fonctionnaires

12-2018

11

8 509

9 283

DGSE - Création d'emplois fonctionnels

3

A+

Chefs de services et sous-directeurs

12-2018

11

60 305

65 787

Extension de la prime PLONGE au pôle interarmées des munitions (PIAM) à Angers

4

Officiers & sous-officiers

Tous

03-2018

2

3 000

18 000

DGSE - Création d'emplois fonctionnels

5

A+

Directeurs de projets et experts de haut niveau

12-2018

11

66 470

72 513

Revalorisation de l'indemnité spéciale pour travaux de recherche scientifique

27

Officiers / Capitaines, commandants, lieutenants-colonels, colonels

Tous

11-2018

10

5 130

6 156

Augmentation du contingent ATOM

30

Officiers, sous-officiers & MDR

Tous

03-2018

2

38 333

229 998

Revalorisation du régime indemnitaire des membres de la commission de déontologie

30

Officiers & Généraux

Tous

12-2018

11

9 091

9 917

RIFSEEP de la filière bibliothèque - 1ère annuité

33

A et B

Conservateurs, bibliothécaires et bibliothécaires assistants spécialisés (BIBAS)

06-2018

5

13 195

31 668

Suppression du tableau 3 de l'IRE spécifique au personnel SSA

46

Officiers & sous-officiers

MITHA

05-2018

4

15 546

46 638

DGA - Enveloppe de rebasage de la position IIIA en IIIB - 2ème tranche

65

A

ICT

09-2018

8

249 600

374 400

Revalorisation de l'indemnité spéciale pour travaux de recherche scientifique

130

A

Fonctionnaires et ASC

11-2018

10

24 700

29 640

RENS - Revalorisation de l'indemnité pour connaissances spéciales en langues étrangères (ISCLE)

383

Sous-officiers

Tous

06-2018

5

247 050

592 920

Revalorisation de l'indemnité de nuit pour l'île du Levant, Mourillon et Mont Coudon et de l'indemnité de jour pour l'île du Levant

423

A, B et C

OE - ASC et fonctionnaires

09-2018

8

78 389

117 584

Revalorisation des taux moyens annuels de l'allocation spéciale de développement des IA

675

Officiers

Ingénieurs de l'armement

11-2018

10

834 362

1 001 234

Revalorisation de la prime d'officier de police judiciaire (OPJ) - 3ème annuité

805

Gendarmes

OG, SOG

10-2018

9

72 450

96 600

CSFM - Augmentation du contingent de la PHT (initialement prévue en 2017) - EAP reports de charges 2018 sur 2019

1 464

Sous-officiers

Sous-officiers de l'armée de l'air, du SEA et de l'armée de terre

07-2018

6

1 626 000

3 252 000

CSFM - Augmentation du contingent de la PHT (initialement prévue en 2017) - EAP mesure 2018 exécuté

2 071

Sous-officiers

Sous-officiers de l'armée de l'air, de la marine et du SSA

07-2018

6

1 797 600

3 595 200

Indemnité de gardes hospitalières et création d'une indemnité d'astreintes hospitalières pour les praticiens

2 434

Officiers

Praticiens des armées

09-2018

8

1 200 000

1 800 000

RIFSEEP : clause de revoyure

4 748

C

Adjoints administratifs

12-2018

11

1 088 087

1 187 004

Mesures statutaires

88 312 084

88 540 058

Evolution de la rémunération indiciaire du chef du CGA (indice HE E à F)

1

Officiers

Contrôleur général des armées

06-2019

7

2 377

4 075

Création d'un poste d'inspecteur technique de l'action sociale (ITAS) de la défense

1

A

Inspecteur technique de l'action sociale de la défense

02-2019

11

1 527

1 666

DGSE - Création d'emplois fonctionnels

3

A+

Sous-directeurs

09-2019

4

25 186

75 558

DGSE - Pro-pro des administrateurs civils

5

A+

Administrateurs civils

01-2019

12

16 940

16 940

DGSE - Création d'emplois fonctionnels

5

A+

Directeurs de programme ou experts de haut niveau

07-2019

6

49 326

98 652

PPCR - Transfert primes points (officiers du corps technique et administratif)

11

Gendarmes

OCTA

01-2019

12

1 572

1 572

PPCR - Abattement indemnitaire (ABATIND) (officiers du corps technique et administratif)

11

Gendarmes

OCTA

01-2019

12

-2 442

-2 442

PPCR - Grille des ergothérapeutes

16

A

Ergothérapeutes

01-2019

12

4 387

4 387

DGSE - GRAF des attachés

16

A

Attachés

01-2019

12

54 999

54 999

GRAF des IEF - Poursuite de la création du grade d'IEF hors classe

34

A

IEF HC

01-2019

12

59 262

59 262

PPCR - Fin du transfert primes points (MITHA)

43

Officiers & sous-officiers

MITHA

01-2019

12

17 881

17 881

PPCR - Abattement indemnitaire (MITHA)

43

Officiers & sous-officiers

MITHA

01-2019

12

-9 545

-9 545

PPCR - Grilles des masseurs-kinés, psychomotriciens et orthophonistes

49

A

Masseurs-kinésithérapeutes, psychomotriciens et orthophonistes du MINARM

01-2019

12

19 755

19 755

Transposition FPH : Passage en catégorie A des personnels de rééducation - 1ère annuité

52

MITHA

Masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes, orthoptistes

03-2019

10

87 326

104 791

Transposition FPH : Passage en catégorie A des personnels de rééducation (ABATIND) - 1ère annuité

52

MITHA

Masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes, orthoptistes

03-2019

10

-19 039

-22 847

Mesures de requalification de cat. C en cat. B

59

C

Adjoints administratifs en SA

01-2019

12

265 985

265 985

DGA - Enveloppe de rebasage de la position IIIA en IIIB - 3ème tranche

65

A

ICT

01-2019

12

280 800

280 800

PPCR - Grilles des pédicures podologues, orthoptistes et manipulateurs d'électroradiologie médicale du MINARM

82

A

Pédicures-podologues, ergothérapeutes, orthoptistes et manipulateurs d'électroradiologie médicale du MINARM

01-2019

12

23 250

23 250

Solde spéciale des élèves inscrits en classe de BTS dans les lycées militaires

96

Elèves

Tous

09-2019

4

37 437

112 311

Avancement semi-automatique au grade d'adjudant à 25 ans de service - 3ème annuité

104

Gendarmes

SOG

01-2019

12

181 641

181 641

PPCR - Revalorisation indiciaire (sous-officiers du corps technique)

117

Gendarmes

CSTAGN

01-2019

12

64 149

64 149

Transposition FPH : Passage en catégorie A des manipulateurs d'électroradiologie - 1ère annuité

132

MITHA

Manipulateurs d'électroradiologie

03-2019

10

136 950

164 340

Transposition FPH : Passage en catégorie A des manipulateurs d'électroradiologie (ABATIND) - 1ère annuité

132

MITHA

Manipulateurs d'électroradiologie

03-2019

10

-45 352

-54 422

Transposition FPH : Création du corps des infirmiers anesthésistes des armées - 1ère tranche

181

MITHA

Infirmiers anesthésistes des armées

03-2019

10

39 089

46 907

Transposition FPH : Création du corps des infirmiers anesthésistes des armées (ABATIND) - 1ère tranche

181

MITHA

Infirmiers anesthésistes des armées

03-2019

10

-37 199

-44 639

Transposition FPH : Création du corps des infirmiers anesthésistes des armées - 2ème tranche

181

MITHA

Infirmiers anesthésistes des armées

09-2019

4

19 794

59 382

Transposition FPH : Création du corps des infirmiers anesthésistes des armées (ABATIND) - 2ème tranche

181

MITHA

Infirmiers anesthésistes des armées

09-2019

4

-18 312

-54 936

PPCR - Transfert primes points (officiers de gendarmerie)

197

Gendarmes

OG

01-2019

12

84 093

84 093

PPCR - Abattement indemnitaire (ABATIND) (officiers de gendarmerie)

197

Gendarmes

OG

01-2019

12

-43 734

-43 734

PPCR - Passage en A des assistantes sociales

579

A

ASS

02-2019

11

178 706

194 952

PPCR - Revalorisation indiciaire (sous-officiers de gendarmerie)

1 826

Gendarmes

SOG

01-2019

12

802 808

802 808

PPCR - Revalorisation indiciaire (MITHA)

4 258

Officiers & sous-officiers

MITHA

01-2019

12

1 667 716

1 667 716

PPCR - Transfert primes points des catégories A, y compris DGSE

6 669

A et A+

AC, attachés, IEF, conservateurs CED enseignants, ASS

01-2019

12

918 569

918 569

PPCR - Grilles catégories B, C et A (filière paramédicale), y compris DGSE

15 620

A, B et C

SA, TSEF, TPC, ASS, AA, ATMD, ASHQ, infirmiers, cadres de santé CTSS

01-2019

12

3 661 979

3 661 979

PPCR - Fin du transfert primes points (Officiers)

30 030

Officiers

Tous

01-2019

12

12 487 777

12 487 777

PPCR - Abattement indemnitaire (Officiers)

30 030

Officiers

Tous

01-2019

12

-6 666 749

-6 666 749

PPCR - Revalorisation indiciaire (MDR)

77 468

MDR

Tous

01-2019

12

25 670 012

25 670 012

PPCR - Revalorisation indiciaire (Sous-officiers)

89 560

Sous-officiers

Tous

01-2019

12

48 293 163

48 293 163

Mesures indemnitaires

32 000 380

38 277 942

Création de la prime de lien au service (PLS)

Officiers, sous-officiers & MDR

Tous

01-2019

12

8 267 600

8 267 600

Revalorisation des contractuels

Contractuels

Contractuels

01-2019

12

8 575 938

8 575 938

RIFSEEP : clause de revoyure

11

A

Conservateurs du patrimoine

01-2019

12

8 250

8 250

Augmentation du contingent NBI SUP

12

Officiers supérieurs & Généraux

Tous

01-2019

12

50 612

50 612

Attribution de la prime de responsabilité et de technicité pétrolières au profit des ingénieurs militaires des essences du grade d'ingénieur principal et revalorisation des taux de cette prime pour les officiers logisticiens des essences

33

Officiers

Ingénieurs militaires des essences (ingénieurs principaux) et officiers logisticiens des essences (LCL, COL et Généraux)

08-2019

5

7 500

18 000

RIFSEEP de la filière bibliothèque - 2ème annuité

33

A et B

Conservateurs, bibliothécaires et bibliothécaires assistants spécialisés (BIBAS)

01-2019

12

54 397

54 397

RIFSEEP des chargés d'études documentaires (CED)

42

A

CED

01-2019

12

233 309

233 309

Extension ISATAP aux unités fusiliers marins (UFM) et à des postes d'officiers de liaison

85

Officiers et sous-officiers

Tous

01-2019

12

906 672

906 672

NBI SCA

90

A, B et C

Tous corps

01-2019

12

70 009

70 009

GRAF des IEF - RIFSEEP tickets promotion

90

A

IEF HC

01-2019

12

136 000

136 000

Extension ATOM au profit des militaires chargés de la mise en œuvre des armements nucléaires

143

Officiers, sous-officiers et MDR

Tous

03-2019

10

708 430

850 116

Revalorisation de l'indemnité spécifique spéciale (ISS) des gendarmes adjoints volontaires (GAV) - 3ème annuité

415

Gendarmes

GAV

01-2019

12

151 557

151 557

Revalorisation des taux moyens annuels de l'allocation spéciale de développement des IA

675

Officiers

Ingénieurs de l'armement

07-2019

6

465 715

931 430

RIFSEEP : IFSE (relevement ticket et socles AC)

974

A, B et C

Adm Civ, SA, AA, ATMD

01-2019

12

164 067

164 067

SSA - Revalorisation de la prime de service des paramédicaux

1 797

A, B et C

Cadres de santé, infirmiers, techniciens paramédicaux, aides-soignants

01-2019

12

847 000

847 000

Revalorisation de l'allocation des missions judiciaires gendarmerie (AMJG) - Mesure "gilets jaunes" + 30 €/mois

1 807

Gendarmes

SOG

07-2019

6

328 680

657 360

Revalorisation de l'allocation des missions judiciaires gendarmerie (AMJG) - Mesure "gilets jaunes" + 40 €/mois

1 826

Gendarmes

SOG

01-2019

12

876 480

876 480

Création de la prime de technicité de haute montagne (PTHM)

1 921

Officiers, sous-officiers et MDR

Tous

04-2019

9

2 677 455

3 569 940

Revalorisation de l'indemnité de sujétion spéciale de police (ISSP) + 0,5% - 3ème annuité

2 023

Gendarmes

OG, SOG

01-2019

12

258 600

258 600

Revalorisation de l'indemnité de sujétion spéciale de police (ISSP) - Mesure "gilets jaunes" + 0,5%

2 023

Gendarmes

OG, SOG

01-2019

12

258 600

258 600

DGSE - Indemnitaire + valorisation filière expertise

3 191

A, B et C

Titulaires et contractuels indicés

01-2019

12

283 155

283 155

RIFSEEP : IFSE (resoclage pour certains corps)

16 167

C

AA, ATMD

08-2019

5

3 170 354

7 608 850

RIFSEEP : CIA (administratif, technique et social)

30 200

A, B et C

Tous corps au RIFSEEP

01-2019

12

3 500 000

3 500 000

Total

127 751 448

139 368 545

 

L’exécution 2019 du plan catégoriel militaire (100,5 M€) est en réduction par rapport aux ressources allouées en loi de finances initiale (LFI) 2019 (107 M€), principalement en raison du cadencement de mesures liées aux délais d’instruction réglementaires avec le guichet unique.


Le plan catégoriel 2019 du personnel militaire est en grande partie composé de coups partis (87,5 M€) telles les mesures statutaires relevant du protocole Parcours professionnel, carrière et rémunération (PPCR) à hauteur de 81,5 M€, ainsi que de mesures nouvelles indemnitaires visant à renforcer la fidélisation sur des compétences en tension, telles que la prime de lien au service pour 8,3 M€.


L’exécution 2019 des mesures portées par le ministère de l’Intérieur, qui s’imposent aux gendarmes employés par le ministère des armées et font l’objet d’un plan catégoriel spécifique, s’établit à 2,1 M€.


L’exécution 2019 du plan catégoriel civil (15,6 M€) est en baisse par rapport aux ressources allouées en LFI (18,5 M€).


Outre les mesures statutaires relevant du PPCR, ainsi que l’augmentation des montants alloués à l’indemnité de fonctions, de sujétions et d’expertise (IFSE) et au complément indemnitaire annuel (CIA) visant à renforcer l’attractivité du ministère, le plan catégoriel 2019 du personnel civil a permis la mise en œuvre de mesures en faveur des personnels civils de la direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et la revalorisation de la prime de service des fonctionnaires paramédicaux du service de santé des armées.


Enfin les contractuels ont été revalorisés à hauteur de 8,6 M€ (mesure qui était auparavant prise en compte dans le GVT). Le BOP DGA (ICT/TCT) représente 45 % du montant total soit 3,9 M€.

 

   Action sociale - hors titre 2

Type de dépenses

Effectif concerné
(ETP)

Réalisation
Titre 3

Réalisation
Titre 5

Total

Restauration

4 322 370

5 440 236

 

5 440 236

Logement

380 471

7 315 559

 

7 315 559

Famille, vacances

380 471

49 515 656

11 333 235

60 848 891

Prévention / secours

380 471

7 304 000

 

7 304 000

Autres

380 471

17 930 283

 

17 930 283

Total

87 505 734

11 333 235

98 838 969

 

L'item "Familles, vacances" Titre 5 correspond majoritairement à un versement exceptionnel de 11,25 M€ destiné à l’institution de gestion sociale des armées (IGESA) afin de poursuivre la montée en puissance du secteur de la petite enfance. Cinq crèches modulaires verront le jour à l’horizon 2021-2022.
L'agrégat "Autres" recouvre principalement les actions sociales communautaires et culturelles (7,4 M€), l'allocation pour l'amélioration du cadre de vie en enceinte militaire (5 M€), les crédits de fonctionnement courant du personnel du réseau social (2,5 M€), les subventions aux associations (1,7 M€) et les actions collectives (0,9 M€).

 

Dépenses pluriannuelles

Grands projets informatiques


PROJETS INFORMATIQUES LES PLUS IMPORTANTS

Sont présentés au titre des grands projets informatiques du programme de soutien de la mission défense, les projets du ministère inscrits sur le tableau de bord des projets sensibles pour le gouvernement, visé par la circulaire du Premier Ministre du 20 janvier 2015, et déterminés par la DINUM en accord avec les ministères, soit quatre projets au titre des restitutions du RAP 2019 : SOURCE-SOLDE, SOURCE-WEB, ARCHIPEL et SI ROC.


Le périmètre a évolué avec l’ajout des éléments relatifs au projet SI ROC, entré en phase de réalisation le 16 avril 2019. Elle est associée à l’adoption d’un devis détaillé de référence pour l’opération, au moment de la notification du marché en décembre 2018.

 

   ARCHIPEL NG

DESCRIPTION DU PROJET


Le projet ARCHIPEL s’inscrit dans la mise en œuvre d’une politique d’archivage devant permettre une gestion organisée et efficace de l’archivage des informations par les entités du ministère des armées.

Il s’agit de développer l’archivage électronique, en définissant et en mettant en œuvre un dispositif outillé de manière robuste, qui met en place une solution de conservation pérenne des archives dématérialisées. La solution gérera également les archives papier. Le projet s’appuiera sur la brique interministérielle VITAM (back office). Les besoins spécifiques de protection du secret de la défense nationale seront pris en compte.

 

Année de lancement du projet

2015

Financement

0212-05

Zone fonctionnelle principale

Archives définitives

Coût et durée du projet

Coût détaillé par nature

(en millions d'euros)

 

2016
et années
précédentes

2017
Exécution

2018
Exécution

2019
Prévision

2019
Exécution

2020
Prévision
PAP 2020

2021
et années
suivantes

Total

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

Hors titre 2

0,00

0,00

0,60

0,60

2,90

0,80

2,50

2,30

0,50

1,30

2,90

2,70

2,60

4,10

9,50

9,50

Titre 2

0,00

0,00

1,00

1,00

0,50

0,50

1,30

1,30

1,30

1,30

1,20

1,20

0,80

0,80

4,80

4,80

Total

0,00

0,00

1,60

1,60

3,40

1,30

3,80

3,60

1,80

2,60

4,10

3,90

3,40

4,90

14,30

14,30


 

Évolution du coût et de la durée

 

Au lancement
 

Actualisation

Écart en %

Coût total en M€

14,30

14,30

0,00 %

Durée totale en mois

81

81

0,00 %

 

Le projet a été lancé en avril 2015. La fin du projet, qui correspond à la dernière livraison de jalon de la solution, est estimée à décembre 2021. La durée de référence est donc de 6 ans et 9 mois.


Le projet ne présente aucune dérive de coût ni de durée.

 

Gains du projet

Évaluation des gains quantitatifs du projet

 

Au lancement
 

Actualisation

Écarts en %

Gain annuel en M€ hors titre 2

3,30

3,30

0,00 %

Gain annuel en M€ en titre 2

0,40

0,40

0,00 %

Gain annuel moyen en ETPT

7

7

0,00 %

Gain total en M€ (T2 + HT2) sur la durée de vie prévisionnelle de l'application

57,80

57,80

  %

Délai de retour en années

12

12

-0,08 %

 

Les gains annuels totaux et le délai de retour sur investissement sont issus de la dernière mise à jour de l’analyse de la rentabilité du projet Archipel.


L’estimation du gain moyen annuel HT2 (3,3 M€) sur la durée de vie du projet et du SI correspond :

  • aux prévisions d’économies notamment celles liées aux kilomètres d’archives économisées,
  • légèrement minorées du coût de fonctionnement du futur SI supérieur au coût du SI historique (vieillissant et avec un moindre périmètre fonctionnel).


Le gain moyen annuel T2 (6,7 ETP) correspond à la charge de travail économisée (estimé notamment à 0,5 M€ par an à partir de 2030) dans l’hypothèse du déploiement de la solution, en s’appuyant notamment sur l’hypothèse d’une réduction des travaux de manutention d'archivage papier et de ressaisie.


Le gain total (+57,8 M€) correspond à l’ensemble des gains envisagés sur une durée de vie prévisionnelle de 20 ans.

 

   ROC

DESCRIPTION DU PROJET


Le système d’information des réservistes opérationnels connectés (SI ROC) vise à améliorer la relation client entre les référents ministériels et les réservistes opérationnels du MINARM.

L’objectif est de simplifier et moderniser la gestion, les processus et l’employabilité des réservistes afin de faciliter en particulier le recrutement au sein de la Garde nationale au ministère des armées.

 

Année de lancement du projet

2016

Financement

0212-05

Zone fonctionnelle principale

Ressources humaines

Coût et durée du projet

Coût détaillé par nature

(en millions d'euros)

 

2016
et années
précédentes

2017
Exécution

2018
Exécution

2019
Prévision

2019
Exécution

2020
Prévision
PAP 2020

2021
et années
suivantes

Total

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

Hors titre 2

0,00

0,00

0,00

0,00

2,30

0,40

0,40

1,80

0,60

1,10

1,60

2,20

7,70

8,50

12,20

12,20

Titre 2

0,00

0,00

0,40

0,40

0,50

0,50

0,50

0,50

0,50

0,50

0,50

0,50

1,40

1,40

3,30

3,30

Total

0,00

0,00

0,40

0,40

2,80

0,90

0,90

2,30

1,10

1,60

2,10

2,70

9,10

9,90

15,50

15,50


 

Évolution du coût et de la durée

 

Au lancement
 

Actualisation

Écart en %

Coût total en M€

15,50

15,50

0,00 %

Durée totale en mois

87

93

+6,90 %

 

Le projet a été lancé en mars 2016. La fin du projet correspond à la dernière livraison du module de la solution. Elle est estimée à décembre 2023 en intégrant une prolongation de 6 mois sur la durée du projet (de 87 mois constaté en mars 2019 à 93 mois relevé en novembre 2019) due à la mise au point plus complexe que prévue des nouvelles fonctionnalités du SI, soit une durée de référence de 8 ans et 4 mois.


Le projet intègre le périmètre de suivi des grands projets informatiques du MINARM.

 

Gains du projet

Évaluation des gains quantitatifs du projet

 

Au lancement
 

Actualisation

Écarts en %

Gain annuel en M€ hors titre 2

2,80

2,80

0,00 %

Gain annuel en M€ en titre 2

2,50

2,50

0,00 %

Gain annuel moyen en ETPT

47

47

0,00 %

Gain total en M€ (T2 + HT2) sur la durée de vie prévisionnelle de l'application

90,30

90,30

  %

Délai de retour en années

6

7

+16,67 %

 

Les gains annuels totaux et le délai de retour sont issus de la dernière mise à jour de l’analyse de la rentabilité du projet au titre des actualisations des projets relevant du Top 50.


L’estimation du gain moyen annuel HT2 sur la durée de vie du projet et du SI (+2,8 M€) s’appuie sur :

  • les économies induites sur les frais bureautiques et d’impression en raison de la numérisation des dossiers,
  • une meilleure fidélisation des incorporés entraînant des économies sur les frais d’incorporation, de paquetage et de formation initiale.


Le gain moyen annuel T2 (47,4 ETP) correspond à la charge de travail économisée (gain de 2,5 M€ par an envisagé à partir de 2019) dans l’hypothèse du déploiement de la solution (moindre charge de travail due à la numérisation et pas d’augmentation de nombre de gestionnaires).


Le gain total (+90,3 M€) correspond à l’ensemble des gains sur une durée de vie prévisionnelle de 17 ans.

 

   SOURCE SOLDE

DESCRIPTION DU PROJET


Source-Solde est un projet complexe majeur qui a vocation à remplacer, dans un délai très contraint, et dans un environnement soumis à une forte pression politique et sociale, le système actuel de solde Louvois auquel s’ajoute celui de l’Armée de l’air, suite à la décision du ministre de la défense du 3 décembre 2013.

L’objectif de ce projet est d’assurer la détermination, le calcul et le suivi d’une solde juste pour le personnel militaire relevant du ministère des armées, de leurs ayants droit ainsi que de leurs ayants cause (environ 250 000 personnes).

La mise en service se déroule de façon incrémentale : après la Marine nationale dont la solde est intégralement assurée par Source Solde depuis mai 2019, l’Armée de terre basculera en 2020 puis le Service de santé des armées et l’Armée de l’air en 2021.

 

Année de lancement du projet

2014

Financement

0212-05

Zone fonctionnelle principale

Ressources Humaines

Coût et durée du projet

Coût détaillé par nature

(en millions d'euros)

 

2016
et années
précédentes

2017
Exécution

2018
Exécution

2019
Prévision

2019
Exécution

2020
Prévision
PAP 2020

2021
et années
suivantes

Total

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

AE

CP

Hors titre 2

59,30

35,90

24,00

22,90

21,20

26,30

8,50

20,70

9,60

21,80

5,00

7,60

1,30

5,70

120,40

120,20

Titre 2

6,90

6,90

4,00

4,00

4,20

4,20

4,50

4,50

4,10

4,10

2,60

2,60

1,20

1,20

23,00

23,00

Total

66,20

42,80

28,00

26,90

25,40

30,50

13,00

25,20

13,70

25,90

7,60

10,20

2,50

6,90

143,40

143,20


 

Évolution du coût et de la durée

 

Au lancement
 

Actualisation

Écart en %

Coût total en M€

108,33

143,20

+32,19 %

Durée totale en mois

60

81

+35,00 %

 

En ajoutant les coûts de 2 années de fonctionnement, selon la formule de calcul du référentiel MAREVA de la DINUM, l'opération Source-Solde présente une augmentation (hors évolutions exogènes au projet) de 44,2 M€, passant de 108,33 à 152,5 M€.

Il est à noter que les périmètres de restitution MAREVA (formule de restitution au niveau interministériel) et Chorus diffèrent quant aux éléments de coûts d’investissement et de fonctionnement pris en compte. Les données d’exécution respectives présentent donc des écarts.


L’augmentation des coûts correspond :

  • aux travaux de reprise de conception et de fiabilisation de données ;
  • au renfort d’assistance industrielle sur site pendant les phases de solde à blanc et solde en double ;
  • à la prise en compte d’évolutions hors périmètre initial ;
  • à la consolidation du coût T2 ;
  • à l’intégration des dépenses liées à l’acquisition des matériels ;
  • à l’allongement des phases d’expérimentation de solde à blanc et de solde en double de la vague 1 (Marine nationale) ;
  • à la mise en place d’une nouvelle stratégie pour les phases d’expérimentation des vagues 2 (Armée de terre) et 3 (Armée de l’air et Service de santé des armées) suite au retour d’expérience de la vague 1 ;
  • à l’extension calendaire de la période couverte dans le périmètre (maintenance des licences) ;
  • à la consolidation du coût de MCO du SI suite à la mise en service du SI pour la Marine Nationale, ainsi que du "reste à faire" pour sécuriser la bascule la mise en service du SI pour les vagues suivantes.


A ce coût il convient d'ajouter une enveloppe additionnelle de 28 M€ courant HT2 sur la période 2018-2021 pour prendre en compte les évolutions règlementaires récurrentes du domaine de la solde et coûts induits.


Lancé en décembre 2013, la durée actualisée du projet est de 6 ans et 8 mois. La date de début - avril 2014 - correspondant au lancement de la procédure de dialogue compétitif par l’envoi du dossier de consultation. La date de fin, actualisée à décembre 2020, correspondant à la date de la dernière bascule, celle de la vague 3 (Armée de l’air et Service de santé des armées).

La réévaluation de la durée du projet à 81 mois (+ 21 mois, soit décembre 2020) tient à plusieurs facteurs explicatifs :

  • des difficultés pour finaliser les spécifications fonctionnelles,
  • la mise en place d'une nouvelle stratégie de qualification avant bascule,
  • des évolutions d'origine règlementaire
  • un ajustement du calcul de la durée dans la fiche Top 50 à l’arrondi supérieur (passage de 80 à 81 mois).



     

    Gains du projet

    Évaluation des gains quantitatifs du projet

     

    Au lancement
     

    Actualisation

    Écarts en %

    Gain annuel en M€ hors titre 2

    5,20

    7,20

    +38,46 %

    Gain annuel en M€ en titre 2

    15,20

    20,50

    +34,87 %

    Gain annuel moyen en ETPT

    200

    267

    +33,57 %

    Gain total en M€ (T2 + HT2) sur la durée de vie prévisionnelle de l'application

    347,20

    470,80

      %

    Délai de retour en années

    10

    10

    +4,01 %

     

    Les gains annuels totaux et le délai de retour sont issus de l’analyse « Mareva-DINUM Rentabilité », au 31 décembre 2019.

    L’estimation du gain moyen annuel HT2 sur la durée de vie du projet et du SI (+7,2 M€) s’appuie sur :

    • la fiabilisation du calcul de la solde apportée par SourceSolde,
    • l’estimation de la différence entre le coût de maintenance des SI actuels et celui du SI futur.


    Le gain moyen annuel T2 (267 ETP valorisés à 20,5 M€ selon la méthode MAREVA) correspond à la moyenne des différences entre le nombre d’ETP mobilisé dans l’hypothèse de maintien des SI Louvois et Solde Air, et celui mobilisé dans l’hypothèse du déploiement de Source-Solde, en remplacement de ces SI.


    Le gain total (+470,8 M€) correspond à l’ensemble des gains sur une durée de vie prévisionnelle d’environ 17 ans (environ 7 ans jusqu’à la fin du déploiement et 10 ans en exploitation).

     

       SOURCE-WEB

    DESCRIPTION DU PROJET


    Le projet Source-Web vise à réaliser une interface simplifiée et sécurisée de saisie des données RH qui s’appuie sur une base de données agrégée pour les armées, directions et services, interfacée avec les SIRH du ministère des armées. Cette interface novatrice permettra d’uniformiser et de simplifier la saisie des informations en intégrant une fonctionnalité de requêtage. Elle permettra aussi de gérer l’ensemble des aspects liés à la dématérialisation des pièces justificatives..

     

    Année de lancement du projet

    2014

    Financement

    0212-05

    Zone fonctionnelle principale

    Ressources humaines

    Coût et durée du projet

    Coût détaillé par nature

    (en millions d'euros)

     

    2016
    et années
    précédentes

    2017
    Exécution

    2018
    Exécution

    2019
    Prévision

    2019
    Exécution

    2020
    Prévision
    PAP 2020

    2021
    et années
    suivantes

    Total

    AE

    CP

    AE

    CP

    AE

    CP

    AE

    CP

    AE

    CP

    AE

    CP

    AE

    CP

    AE

    CP

    Hors titre 2

    0,00

    0,00

    2,90

    2,30

    1,60

    0,70

    2,00

    2,30

    1,40

    1,60

    3,10

    2,60

    1,60

    3,40

    10,60

    10,60

    Titre 2

    0,00

    0,00

    1,60

    1,60

    1,00

    1,00

    1,00

    1,00

    1,00

    1,00

    0,40

    0,40

    0,10

    0,10

    4,10

    4,10

    Total

    0,00

    0,00

    4,50

    3,90

    2,60

    1,70

    3,00

    3,30

    2,40

    2,60

    3,50

    3,00

    1,70

    3,50

    14,70

    14,70


     

    Évolution du coût et de la durée

     

    Au lancement
     

    Actualisation

    Écart en %

    Coût total en M€

    15,00

    14,70

    -2,00 %

    Durée totale en mois

    91

    91

    0,00 %

     

    L’évaluation du coût du projet nécessite de consolider les consommations des exercices antérieurs. Ce coût diffère donc, à la marge, des données d’exécution des années passées telles que restituées par Chorus et inscrites dans le tableau « coût détaillé par nature » ci-dessus.  


    Lancé en janvier 2014, la fin du projet, correspondant au déploiement du dernier « run » d’enrichissement de la solution, est estimée à juillet 2021, soit une durée de référence de 7 ans et 7 mois.


    Le projet fait partie du périmètre de suivi des grands projets informatiques du MINARM. Il ne présente pas de dérive calendaire.


    L'opération Source-Web présente une légère baisse du devis à hauteur de 0,3 M€ soit un coût de 14,7 M€, selon la formule de calcul se rapportant à « MAREVA Rentabilité », liée à la consolidation du coût du premier « run » d'enrichissement du devis de l’opération.

     

    Gains du projet

    Évaluation des gains quantitatifs du projet

     

    Au lancement
     

    Actualisation

    Écarts en %

    Gain annuel en M€ hors titre 2

    -0,20

    -0,20

    0,00 %

    Gain annuel en M€ en titre 2

    5,00

    5,00

    0,00 %

    Gain annuel moyen en ETPT

    90

    90

    0,00 %

    Gain total en M€ (T2 + HT2) sur la durée de vie prévisionnelle de l'application

    62,70

    62,40

      %

    Délai de retour en années

    8

    8

    -0,64 %

     

    Les gains annuels totaux et le délai de retour sont issus de la dernière mise à jour de l’analyse de la rentabilité du projet Source-Web.


    L’estimation du gain moyen annuel HT2 (-0,2 M€) sur la durée de vie du projet et du SI est négative car il s’agit d’un nouveau SI ne remplaçant pas de SI historiques. Il génère ainsi des coûts de fonctionnement, minorés toutefois des gains envisagés en matière d’éditique.


    Le gain moyen annuel T2 (89,9 ETP) correspond à la charge de travail économisée (gain de 10 M€ par an envisagé à partir de 2023), dans l’hypothèse du déploiement de la solution (uniformisation des saisies quel que soit le SIRH d’armée concerné).


    Le gain total (+62,4 M€) correspond à l’ensemble des gains sur une durée de vie prévisionnelle de 13 ans.

     

    Contrats de projets État-Région (CPER)


    Génération CPER 2007-2014

     

    Prévision 2019

    Consommation 2019

    Consommation cumulée

    Action / Opérateur

    Rappel
    du montant
    contractualisé

    Autorisations
    d'engagement

    Crédits
    de paiement

    Autorisations
    d'engagement

    Crédits
    de paiement

    Autorisations
    d'engagement

    Crédits
    de paiement

    10 - Restructurations

    8 920 000

     

    150 081

     

    15 629

     

     

    Total

    8 920 000

     

    150 081

     

    15 629

     

     


     

    Génération CPER 2015-2020

     

    Prévision 2019

    Consommation 2019

    Consommation cumulée

    Action / Opérateur

    Rappel
    du montant
    contractualisé

    Autorisations
    d'engagement

    Crédits
    de paiement

    Autorisations
    d'engagement

    Crédits
    de paiement

    Autorisations
    d'engagement

    Crédits
    de paiement

    10 - Restructurations

    1 250 000

     

    117 278

     

    230 908

     

     

    Total

    1 250 000

     

    117 278

     

    230 908

     

     


     


     

    Génération CPER 2007-2014


    Les paiements attendus en 2019 sur le CPER de Lorraine, le seul encore actif, ont été reportés et le montant résiduel a été réduit de 0,12 M€ à la suite de requalifications des projets initiaux. Pour mémoire, ce contrat de 1,7 M€ comprenait une vingtaine d’actions de rénovations et d’études sur d’anciens sites Défense à Metz, Sarrebourg, Verdun, Commercy, Golbey…


    Génération CPER 2015-2020


    L’écart de consommation en CP s’explique par les travaux de soutènement du fort de Charlemont qui sont quasiment achevés. Seul le versement du solde de 20% de l’action du CPER de Champagne Ardennes à Givet reste attendu en 2020.


    Consommation 2019

    Autorisation d’engagement

     Crédits de paiement

    0

    246 537

     

    Marchés de partenariat


       Marché de partenariat / PPP Balard

    Le site de Balard (Paris XVe) accueille et regroupe les états-majors et les services centraux du ministère des armées. Ce regroupement a été rendu possible par la conclusion d’un contrat de partenariat public privé (PPP) dit PPP « Balard ».

     

    Le projet se compose de deux parties :

    - une partie propre au contrat de partenariat-public privé (PPP), incluse au sein de l'action 11 « Pilotage, soutien et communication » du programme 212 « Soutien de la politique de défense » ;

    - une autre partie liée aux opérations d'infrastructure connexes au PPP, retracée à l’action 4 « Politique immobilière » du programme 212.

     

     

    2017 et avant

    2018

    2019

    2020

    2021

    2022 et après


    AE 
    CP 

    Prévision

    Exécution

    Prévision

    Exécution

    Prévision

    Exécution

    Prévision

    Prévision

    Prévision


    Investissement

    0

    0

    0

    0

    18 400 000

    65 600 000

    13 080 000

    68 560 000

    10 110 000

    50 070 000

    12 030 000

    47 110 000

    15 710 000

    43 830 000

    16 910 000

    44 310 000

    779 360 000

    0


    Fonctionnement

    0

    0

    0

    0

    137 130 000

    131 330 000

    129 210 000

    145 430 000

    143 590 000

    143 800 000

    142 190 000

    146 150 000

    139 480 000

    143 450 000

    150 110 000

    14 501 000

    170 260 000

    0


    Financement

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

    0

     

    Le léger écart par rapport aux prévisions initiales en AE (+0,5 %) et en CP (-0,22%) s’explique par le décalage en 2019 de travaux d’adaptation initialement programmés en 2018, induisant ainsi un report d’une partie des paiements afférents.

     

    Durée du PPP

     

    La durée de ce PPP est fixée à 30 ans incluant la période de conception/construction (3 ans) et la période d'exploitation (27 ans).

     

    Montant et calendrier du PPP

     

    Montant

    Le montant total du contrat, c'est-à-dire le cumul des redevances sur vingt-sept années d'exploitation, de 2014 à 2041, est évalué à 3 540 M€ constants hors taxes (valeur décembre 2010).

     

    État d’avancement des travaux et d’exploitation dans le cadre du PPP

     

    Les travaux des deux phases (construction du bâtiment ministériel et rénovation de bâtiments de la parcelle Est) ont été menés à bien. Ils sont finalisés depuis 2018.

     

     

     

    Grands projets transversaux


     1er projet : Véhicules légers de la gamme commerciale (VLGC) du ministère des armées

    L’année 2018 a été marquée par la réalisation de commandes pour un montant de 41,17 M€ en AE et de 40 M€ en CP, l’écart en AE/CP s’expliquant par la location de batteries engagées pour une période de 36 mois.

     

    Afin de pallier l’annulation d’une commande fin 2018, seule une commande de substitution a été réalisée fin 2019. Une consommation complémentaire de 0,31 M€ en AE et en CP a été induite par le calendrier de commande et le changement opéré dans le choix du constructeur.

     

    Pour information, les crédits afférents ont été transférés au P178 lors du PLF 2020.

     

    Tableau des consommations et des prévisions brutes globales (renouvellement et maintenance des VLGC)1 :

     

    Consommations

    2018 (réalisé)

    2019 (prévision)

    2019

    (réalisé)

    2020 (prévision)

    2021

    (prévision)

    2022 (prévision)

    Coût total de l'opération

    (En millions d’euros)

    Autorisations d’engagement

    53,28

    30,7

    17,3

    ND

    ND

    ND

    ND

    Crédits de paiement

    52,05

    19,3

    13,1

    ND

    ND

    ND

    ND

     

     

     

    1 Ces données n’intègrent pas les remboursements effectués par les armées au titre des réparations liées aux accidents les concernant.

     

     

    2e projet : Convention conclue pour l’achat et l’entretien des véhicules de fonction du ministère des armées

     

    Périmètre du projet et état d’avancement

    Le parc de 500 véhicules de fonction est constitué d’une partie « administration centrale », à la charge du programme 212 et d’une partie « services extérieurs » à la charge des armées, directions et services.

    Évolution des dépenses, comprise dans l’enveloppe globale des véhicules, en données brutes, avant remboursement :

     

     

    Consommations

    (en millions d’Euros)

    2015

    (réalisé)

    2016

    (réalisé)

    2017 (réalisé)

    2018 (réalisé)

    2019

    (prévision)

    2019 (réalisé)

    Coût de l’opération

    Autorisations d’engagement

    1,17

    2,89

    0,58

    0,48

    0,45

    1,64

    ND

    Crédits de paiement

    1,17

    2,88

    0,52

    0,48

    0,45

    1,64

    ND

     

    En 2017 et en 2018, aucun renouvellement n’a été réalisé. Les prévisions, qui ne concernent que les dépenses de maintenance, sont susceptibles d’actualisation dans l’hypothèse d’une redéfinition du cadencement de renouvellement de la flotte tenant compte de son vieillissement.

     

    En 2019, 109 véhicules ont été renouvelés pour un montant de 1,64 M€.

     

     

    Suivi des crédits de paiement associés à la consommation
    des autorisations d'engagement (hors titre 2)


     

    AE 2019

     

    CP 2019

     

     

     

    AE ouvertes en 2019 *
    (E1)

    3 690 450 828

     

    CP ouverts en 2019 *
    (P1)

    2 601 717 715

     

     

     

    AE engagées en 2019
    (E2)

    2 616 351 613

     

    CP consommés en 2019
    (P2)

    2 586 354 002

     

     

    AE affectées
    non engagées
    au 31/12/2019
    (E3)

    977 194 682

     

    dont CP consommés en
    2019 sur engagements
    antérieurs à 2019

    (P3 = P2 – P4)

    1 441 395 425

     

     

    AE non affectées
    non engagées
    au 31/12/2019
    (E4 = E1 – E2 – E3)

    96 904 533

     

    dont CP consommés
    en 2019 sur
    engagements 2019

    (P4)

    1 144 958 577

     

    Restes à payer

    Engagements ≤ 2018 non
    couverts par des paiements
    au 31/12/2018 brut
    (R1)

    3 589 630 706

     

    Travaux de fin de gestion
    postérieurs au RAP 2018
    (R2)

    5 770 983

     

    Engagements ≤ 2018 non
    couverts par des paiements
    au 31/12/2018 net

    (R3 = R1 + R2)

    3 595 401 689



    CP consommés en 2019
    sur engagements
    antérieurs à 2019
    (P3 = P2 – P4)

    1 441 395 425



    =

    Engagements ≤ 2018 non
    couverts par des paiements
    au 31/12/2019
    (R4 = R3 – P3)

    2 154 006 264

     

     

    AE engagées en 2019


    (E2)

    2 616 351 613



    CP consommés en 2019
    sur engagements 2019

    (P4)

    1 144 958 577



    =

    Engagements 2019 non
    couverts par des paiements
    au 31/12/2019
    (R5 = E2 – P4)

    1 471 393 036

     

     

    Engagements non couverts
    par des paiements
    au 31/12/2019

    (R6 = R4 + R5)

    3 625 399 300

     

     

    Estimation des CP 2020
    sur engagements non
    couverts au 31/12/2019
    (P5)

    1 398 189 369


     
     
    NB : les montants ci-dessus correspondent uniquement aux crédits hors titre 2
     
     

    * LFI 2019 + reports 2018 + mouvements réglementaires + FDC + ADP + fongibilité asymétrique + LFR

    Estimation du montant
    maximal des CP
    nécessaires après 2020
    pour couvrir les
    engagements non
    couverts au 31/12/2019
    (P6 = R6 – P5)

    2 227 209 931

     

    Justification par action

    Action 04

    Politique immobilière


     

    Prévision LFI

    Réalisation

     

    (y.c. FdC et AdP)  

    Titre 2

    Autres titres

    Total

    Titre 2

    Autres titres

    Total

    Autorisations d'engagement

     

    2 055 197 915

    2 055 197 915

    -298

    1 880 600 833

    1 880 600 535

    Crédits de paiement

     

    1 790 709 242

    1 790 709 242

    -298

    1 727 427 490

    1 727 427 192

     

    Au sein des JPE des différentes sous actions, les éléments présentés intègrent à la consommation brute Chorus :

    • les retraits d’engagements juridiques basculés ;
    • les recyclages d’AE ;
    • les rétablissements de crédits ;
    • la correction des éventuelles erreurs d’imputation.


    Contenu de l’action

    L’action n°04 « Politique immobilière » comprend trois opérations stratégiques (OS) : une qui recouvre des dépenses de fonctionnement (OS « Fonctionnement et activités spécifiques ») et deux qui financent respectivement les infrastructures de la dissuasion nucléaire (OS « Dissuasion ») et les infrastructures de défense hors dissuasion (OS « Infrastructures de défense »).


    principales mesures de l'annÉe

    La gestion 2019 s’est inscrite dans la continuité de celle de 2018, année marquée par une augmentation sans précédent des crédits de politique immobilière, de l’ordre de 400 M€.


    En 2019, toutes opérations confondues, les engagements juridiques se sont élevés à 1 900,7 M€ et les paiements à 1 715,3 M€. Si l’objectif d’engagements juridiques pour l’année (1 775,5 M€) a été dépassé (+185,4 M€), les paiements sont restés inférieurs à la prévision (1 778,8 M€ soit -63,5 M€).


    Outre les évolutions portant sur les opérations d’infrastructure, élevées au rang de programmes pour leur importance stratégique, le budget 2019 s’est caractérisé par un effort particulier consacré à l’entretien et à la maintenance des infrastructures.


    DÉPENSES DE L’AGRÉGAT FONCTIONNEMENT


    1. DESCRIPTION


    L’opération stratégique « Fonctionnement et activités spécifiques » (OS FAS) comprend notamment trois opérations budgétaires (OB) : « entretien des infrastructures », « logement familial » et « locations d’infrastructures ». Cette opération stratégique retrace les opérations hors titre 5 relevant de la politique immobilière : entretien courant des infrastructures, logement familial et locations. Elle recouvre également les dépenses liées au fonctionnement du service d’infrastructure de la défense (SID).


    2. ASPECTS FINANCIERS


    Autorisations d'engagement et des crédits de paiement (en €) :