$@FwLOVariable(annee,2019)

$@FwLOVariable(numProg,843)

$@FwLOVariable(libelleProg,Radio France)

$@FwLOVariable(enteteSousTitre,Justification au premier euro)

$@FwLOStyle(styleB3Programme, non)

Justification au premier euro


Éléments transversaux au programme

Éléments de synthèse du programme


 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

Numéro et intitulé de l'action
ou de la sous-action

Prévision LFI 
Consommation 

Titre 2 *
Dépenses
de personnel

Autres titres *

Total
y.c. FdC et AdP

Titre 2 *
Dépenses
de personnel

Autres titres *

Total
y.c. FdC et AdP

01 – Radio France

 
 

604 707 670
604 707 670

604 707 670
604 707 670

 
 

604 707 670
604 707 670

604 707 670
604 707 670

Total des crédits prévus en LFI *

 

604 707 670

604 707 670

 

604 707 670

604 707 670

Ouvertures / annulations y.c. FdC et AdP

 

 

 

 

 

 

Total des crédits ouverts

 

604 707 670

604 707 670

 

604 707 670

604 707 670

Total des crédits consommés

 

604 707 670

604 707 670

 

604 707 670

604 707 670

Crédits ouverts - crédits consommés

 

 

 

 

 

 


* hors FdC et AdP pour les montants de la LFI

 

 

   Passage du PLF à la LFI

 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

 

Titre 2
 

Autres titres

Total

Titre 2

Autres titres

Total

PLF

0

604 707 670

604 707 670

0

604 707 670

604 707 670

Amendements

0

0

0

0

0

0

LFI

0

604 707 670

604 707 670

0

604 707 670

604 707 670

 

 

Dépenses pluriannuelles

Suivi des crédits de paiement associés à la consommation
des autorisations d'engagement (hors titre 2)


 

AE 2019

 

CP 2019

 

 

 

AE ouvertes en 2019 *
(E1)

604 707 670

 

CP ouverts en 2019 *
(P1)

604 707 670

 

 

 

AE engagées en 2019
(E2)

604 707 670

 

CP consommés en 2019
(P2)

604 707 670

 

 

AE affectées
non engagées
au 31/12/2019
(E3)

0

 

dont CP consommés en
2019 sur engagements
antérieurs à 2019

(P3 = P2 – P4)

604 707 670

 

 

AE non affectées
non engagées
au 31/12/2019
(E4 = E1 – E2 – E3)

0

 

dont CP consommés
en 2019 sur
engagements 2019

(P4)

0

 

Restes à payer

Engagements ≤ 2018 non
couverts par des paiements
au 31/12/2018 brut
(R1)

0

 

Travaux de fin de gestion
postérieurs au RAP 2018
(R2)

0

 

Engagements ≤ 2018 non
couverts par des paiements
au 31/12/2018 net

(R3 = R1 + R2)

0



CP consommés en 2019
sur engagements
antérieurs à 2019
(P3 = P2 – P4)

604 707 670



=

Engagements ≤ 2018 non
couverts par des paiements
au 31/12/2019
(R4 = R3 – P3)

-604 707 670

 

 

AE engagées en 2019


(E2)

604 707 670



CP consommés en 2019
sur engagements 2019

(P4)

0



=

Engagements 2019 non
couverts par des paiements
au 31/12/2019
(R5 = E2 – P4)

604 707 670

 

 

Engagements non couverts
par des paiements
au 31/12/2019

(R6 = R4 + R5)

0

 

 

Estimation des CP 2020
sur engagements non
couverts au 31/12/2019
(P5)

0


 
 
NB : les montants ci-dessus correspondent uniquement aux crédits hors titre 2
 
 

* LFI 2019 + reports 2018 + mouvements réglementaires + FDC + ADP + fongibilité asymétrique + LFR

Estimation du montant
maximal des CP
nécessaires après 2020
pour couvrir les
engagements non
couverts au 31/12/2019
(P6 = R6 – P5)

0

 

Justification par action

Action 01

Radio France


 

Prévision LFI

Réalisation

 

(y.c. FdC et AdP)  

Titre 2

Autres titres

Total

Titre 2

Autres titres

Total

Autorisations d'engagement

 

604 707 670

604 707 670

 

604 707 670

604 707 670

Crédits de paiement

 

604 707 670

604 707 670

 

604 707 670

604 707 670

 

 

Éléments de la dépense par nature


 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

Titre et catégorie

Prévision LFI
y.c. FdC et AdP
 

Réalisation

Prévision LFI
y.c. FdC et AdP

Réalisation

Titre 7 : Dépenses d’opérations financières

604 707 670

604 707 670

604 707 670

604 707 670

Prêts et avances

604 707 670

604 707 670

604 707 670

604 707 670

Total

604 707 670

604 707 670

604 707 670

604 707 670

 

Note : les éléments transmis ici sont issus des projets d’arrêté des comptes et du rapport financier 2019. À la date d’élaboration du RAP, ces éléments n’ont pas encore été définitivement validés, ni présentés et approuvés par les organes de gouvernance compétents de Radio France. Ils doivent donc être considérés comme provisoires.



L’année 2019 a été marquée pour Radio France par des résultats d’audiences historiques enregistrés par ses offres, tant en broadcast (plus de 14,8 millions d’auditeurs quotidiens rassemblés sur ses sept antennes) que sur le numérique (près de 200 millions de visites par mois).


Ces succès résultent notamment :


  • du centrage des offres du groupe sur ses missions prioritaires de service public (information, proximité, culture, musique et jeunesse) ;


  • de l’accélération du déploiement des contenus de Radio France sur le numérique.


L’activité des formations musicales du groupe a par ailleurs été guidée par la volonté de faire découvrir à un public toujours plus large une offre musicale singulière et d’excellence ; objectif également poursuivi à travers les programmes musicaux proposés sur les antennes.


Ces orientations ont été affirmées dans le plan stratégique « Radio France 2022 » élaboré par l’entreprise et approuvé par son conseil d’administration en juin 2019.


En 2019, les concours publics versés à Radio France se sont élevés à 592,3 M€ HT (604,7 M€ TTC) en diminution de 0,7% par rapport à 2018 (-4,1 M€). Ils sont composés d’une dotation de fonctionnement de 582,3 M€ HT et d’une dotation d’investissement de 10,0 M€ HT consacrée au financement du programme de réhabilitation de la Maison de la radio.


Le résultat d’exploitation de Radio France avant provisions, amortissements et subvention d’équipement s’établit à 30,2 M€ en amélioration de 5,7 M€ par rapport aux comptes 2018.


Les produits d’exploitation avant reprises de provisions et subventions d’équipement s’élèvent à 682,4 M€ en hausse de 3,1 M€ par rapport aux comptes 2018. La contribution à l’audiovisuel public de fonctionnement diminue de 4,0 M€, les ressources propres y compris partenariats s’améliorent de 6,6 M€ (soit +7,8 %) et les autres produits d’exploitation s’améliorent de 0,5 M€ (+6,0%).


Les achats et charges externes s’établissent à 180,3 M€ en augmentation de 4,6 M€ par rapport aux comptes 2018. Cette augmentation est liée aux partenariats pour 2,0 M€ (contrepartie enregistrée en ressources propres), aux charges de diffusion pour 1,1 M€, aux moyens nécessités par le nouveau projet des matinales filmées de France Bleu diffusées sur France 3 (contrepartie enregistrée en ressources propres), et, enfin, par le développement des projets numériques et de nouveaux outils métiers et de gestion.


Les charges de personnel s’élèvent à 396,9 M€, stable par rapport aux comptes 2018 (+0,1 M€) et en augmentation de 2,6 M€ par rapport au budget initial 2019. Dans le détail :


  • les rémunérations des personnels permanents baissent de -2,9 M€ par rapport à 2018, en raison de la baisse des cotisations patronales (fin du dispositif CICE) ;


  • les rémunérations et charges des personnels occasionnels sont en augmentation de +1,3 M€ par rapport à 2018 ;


  • les indemnités de départs sont en diminution de -1,1 M€ ;


  • les cachets et piges hors indemnités de départ sont stables par rapport à 2018 ;


  • la variation de la provision pour congés payés est en augmentation de +2,7 M€ ;


  • les autres charges de personnel augmentent de +0,2 M€.


Les autres charges s’élèvent à 74,9 M€ et comprennent :


  • les autres charges de gestion courante en augmentation de 3,5 M€ par rapport à 2018 : +0,9 M€ lié à la hausse du montant versé aux sociétés de gestion de droits pour la diffusion de musique, +0,6 M€ lié au reclassement de licences auparavant constatées en achats et charges externes, +0,9 M€ qui résulte de la constatation de charges liées à des litiges, +1,0 M€ lié à des abandons de créances et +1,0 M€ lié à des régularisations sur années antérieures ;
  • les impôts et taxes en diminution de 10,8 M€ par rapport à 2018. Cette baisse s’explique par le niveau atypique de cette ligne en 2018 marquée d’une part, par des régularisations de taxes locales pour 9,1 M€ (révision des bases imposables de la taxe foncière (TF) et de la cotisation foncière des entreprises (CFE) en lien avec la réhabilitation) et d’autre part, par l’année blanche de la taxe d’apprentissage en 2019 (impact de 1,7 M€).


Les dotations nettes aux amortissements et provisions s’élèvent à 44,5 M€ et sont en augmentation de 9,8 M€ par rapport aux comptes 2018, notamment du fait de mises en service liées au programme de réhabilitation de la Maison de la radio. Dans le détail, cette augmentation résulte :


  • d’ une hausse des dotations aux amortissements à hauteur de 1,8 M€ ;
  • d’une progression des dotations nettes aux provisions de 8,0 M€. Cette hausse résulte elle aussi des régularisations de taxes TF et CFE évoquées supra. Avant 2018, une provision pour risque fiscal avait été constituée pour couvrir le risque de sous-évaluation des bases d’imposition de ces taxes. La charge fiscale a finalement été constatée en 2018 ; la provision correspondante a par conséquent été reprise en 2018.


Les subventions d’investissement virées au compte de résultat s’établissent à 14,9 M€ en augmentation de 0,9 M€.


Le résultat financier s’élève à 0,1 M€ en augmentation de 0,6 M€ avec la diminution des dotations aux provisions pour dépréciation des dépôts de garantie par rapport à 2018.


Les principales données financières issues du projet de comptes 2019 sont présentées ci-après :

Les investissements, correspondant aux acquisitions d’immobilisations réalisées dans l’année 2019, hors programmes prêts à diffuser s’élèvent à 58,7 M€.


Les investissements hors réhabilitation (moyens techniques, développements numériques, patrimoine mobilier et immobilier) se sont élevés à 27,8 M€ en 2019 et ceux liés à la sécurité informatique à 0,8 M€.


Le montant des investissements consacrés aux travaux de la réhabilitation s’élève à 30,9 M€ dont 4,2M€ au titre des nouvelles opérations.

Le tableau ci-dessous présente le financement de l’investissement nécessaire à la réhabilitation de la Maison de la radio (budget et réalisé 2019) :



Financement de l'investissement nécessaire à la réhabilitation de la Maison de la radio

Budget 2019

Réalisé 2019

(en millions d’euros Hors Taxes)



EMPLOIS



Investissements à financer

  46,4 

  30,9 

RESSOURCES PUBLIQUES



CAP – Dotation d'investissement



  10,0 

  10,0 

AUTO-FINANCEMENT

  36,4 

  20,9