$@FwLOVariable(libelleProg,Liens entre la Nation et son armée)

$@FwLOVariable(annee,2020)

$@FwLOVariable(numProg,167)

$@FwLOVariable(enteteSousTitre,Bilan stratégique)

$@FwLOStyle(styleB3Programme, non)

Bilan stratégique du rapport annuel de performances


Isabelle SAURAT

Secrétaire générale pour l'administration

Responsable du programme n° 167 : Liens entre la Nation et son armée




Le programme 167 « Liens entre la Nation et son armée » regroupe les crédits dédiés aux politiques concourant à la diffusion de l’esprit de défense au sein de la Nation à travers deux actions distinctes : l’organisation de la journée défense et citoyenneté (JDC) et du service militaire volontaire (SMV) (action 1 « Lien armées-jeunesse ») assurée par la direction du service national et de la jeunesse (DSNJ) et la mise en œuvre de la politique de mémoire (action 2 « Politique de mémoire ») du ressort de la direction des patrimoines, de la mémoire et des archives (DPMA).


Promouvoir le lien entre la Nation et son armée


L’année 2020 a été marquée par la forte perturbation des journées défense et citoyenneté (JDC) due à la crise sanitaire. Les deux périodes de confinement ont interrompu leur déroulement sur le territoire métropolitain et sur une partie des outre-mer. La présence aux JDC constituant une obligation légale, la DSNJ a adapté leur format afin d’en garantir la tenue. Trois formats de JDC ont ainsi été mis en œuvre au cours de l’année 2020 :

  • JDC « classique » de huit heures en présentiel et encadrée par deux animateurs, jusqu’au 15 mars et, dans certains territoires outre-mer, jusqu’en juillet ;
  • JDC « adaptée » de trois heures trente, en présentiel et encadrée par un seul animateur, sur la base d’un protocole sanitaire strict, à compter du 31 août en métropole et outre-mer et jusqu’au 30 octobre ;
  • JDC « en ligne », entièrement dématérialisée, à compter du 23 novembre en métropole et en Martinique.

Ces adaptations successives ont permis à près de 615 000 jeunes de réaliser leur JDC. 80 % de la programmation initiale (766 382 jeunes) ont ainsi pu être réalisés.


Créé en 2015 à titre expérimental et pérennisé par l’article 32 de la LPM 2019-2025, déployé dans cinq régions avec quatre centres de l’armée de terre, un de l’armée de l’air et un de la marine nationale, le SMV constitue un outil d’inclusion sociale. Il permet de donner une deuxième chance aux jeunes volontaires en leur permettant d’acquérir de véritables compétences professionnelles, ces derniers servant sous le double statut de militaire et de stagiaire de la formation professionnelle.


Les conséquences de la crise sanitaire sur le recrutement et la formation professionnelle des jeunes ont été maîtrisées. Ainsi, en 2020, le taux d’insertion du SMV est de 70 %, ce qui est conforme à la cible (70 %). Il convient de noter que 10 % des 933 volontaires stagiaires accueillis au sein des centres SMV ont été orientés vers ce dispositif au cours de leur JDC.


Perpétuer le souvenir des conflits du XXème siècle

La politique de mémoire des conflits du XXème siècle contribue à renforcer le lien entre l’armée et la Nation. Avec la fin du cycle de commémoration consacré à la Première Guerre mondiale, la politique de mémoire se recentre sur les commémorations du second conflit mondial.


Malgré les contraintes sanitaires, l’agenda 2020 a été préservé et marqué principalement par la célébration du 80ème anniversaire de l’appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle.


Le format des cérémonies a été adapté, donnant lieu à une nouvelle approche dénommée « commémorer autrement ». Le financement du patrimoine mémoriel a été maintenu.




Récapitulation des objectifs et des indicateurs de performance


Objectif 1

Sensibiliser chaque classe d'âge à l'esprit de défense par une JDC de qualité et pour un coût maîtrisé

Indicateur 1.1

Taux de satisfaction du jeune au regard de la JDC

Indicateur 1.2

Coût moyen par participant

Objectif 2

Favoriser l'insertion professionnelle des jeunes éloignés de l'emploi

Indicateur 2.1

Taux d'insertion professionnelle des volontaires du SMV (service militaire volontaire)