$@FwLOVariable(annee,2020)

$@FwLOVariable(numProg,200)

$@FwLOVariable(libelleProg,Remboursements et dégrèvements d'impôts d'État (crédits évaluatifs))

$@FwLOVariable(enteteSousTitre,Justification au premier euro)

$@FwLOStyle(styleB3Programme, non)

Justification au premier euro


Éléments transversaux au programme

 

Éléments de synthèse du programme


 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

Numéro et intitulé de l'action
ou de la sous-action

Prévision LFI 
Consommation 

Titre 2 *
Dépenses
de personnel

Autres titres *

Total
y.c. FdC et AdP

Titre 2 *
Dépenses
de personnel

Autres titres *

Total
y.c. FdC et AdP

11 – Remboursements et restitutions liés à la mécanique de l'impôt

 
 

80 911 649 080
85 077 533 229

80 911 649 080
85 077 533 229

 
 

80 911 649 080
85 077 508 208

80 911 649 080
85 077 508 208

11.01 – Impôts sur les sociétés

 
 

12 355 425 469
13 400 930 175

12 355 425 469
13 400 930 175

 
 

12 355 425 469
13 400 937 605

12 355 425 469
13 400 937 605

11.02 – Taxe sur la valeur ajoutée

 
 

58 615 223 611
59 960 497 548

58 615 223 611
59 960 497 548

 
 

58 615 223 611
59 960 465 097

58 615 223 611
59 960 465 097

11.03 – Plafonnement des impositions directes

 
 

5 000 000
1 500 629

5 000 000
1 500 629

 
 

5 000 000
1 500 629

5 000 000
1 500 629

11.04 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la mécanique de l'impôt

 
 

221 000 000
198 012 106

221 000 000
198 012 106

 
 

221 000 000
198 012 106

221 000 000
198 012 106

11.05 – Impôt sur le revenu

 
 

9 715 000 000
11 516 592 771

9 715 000 000
11 516 592 771

 
 

9 715 000 000
11 516 592 771

9 715 000 000
11 516 592 771

12 – Remboursements et dégrèvements liées à des politiques publiques

 
 

22 604 201 679
23 499 058 161

22 604 201 679
23 499 058 161

 
 

22 604 201 679
23 498 679 392

22 604 201 679
23 498 679 392

12.01 – Prime pour l'emploi

 
 

 
38 027

0
38 027

 
 

 
38 027

0
38 027

12.02 – Impôt sur le revenu

 
 

1 936 000 000
2 082 645 963

1 936 000 000
2 082 645 963

 
 

1 936 000 000
2 082 645 963

1 936 000 000
2 082 645 963

12.03 – Impôt sur les sociétés

 
 

11 976 201 679
12 860 447 319

11 976 201 679
12 860 447 319

 
 

11 976 201 679
12 860 447 319

11 976 201 679
12 860 447 319

12.04 – Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (ex TIPP)

 
 

1 998 000 000
2 190 569 533

1 998 000 000
2 190 569 533

 
 

1 998 000 000
2 190 251 268

1 998 000 000
2 190 251 268

12.05 – Taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel

 
 

2 000 000
3 940 868

2 000 000
3 940 868

 
 

2 000 000
3 921 925

2 000 000
3 921 925

12.06 – Contribution pour l'audiovisuel public

 
 

542 000 000
653 495 698

542 000 000
653 495 698

 
 

542 000 000
653 494 980

542 000 000
653 494 980

12.07 – Prélèvement sur le produit des jeux

 
 

 
 

0
0

 
 

 
 

0
0

12.08 – Acomptes de crédits et de réductions d'impôts sur le revenu

 
 

5 700 000 000
5 520 653 355

5 700 000 000
5 520 653 355

 
 

5 700 000 000
5 520 612 513

5 700 000 000
5 520 612 513

12.09 – Taxe intérieure sur la consommation finale d'électricité

 
 

450 000 000
187 267 397

450 000 000
187 267 397

 
 

450 000 000
187 267 397

450 000 000
187 267 397

13 – Remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat

 
 

14 152 474 617
19 510 894 338

14 152 474 617
19 510 894 338

 
 

14 152 474 617
19 516 324 391

14 152 474 617
19 516 324 391

13.01 – Impôts sur le revenu - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 
 

1 500 000 000
4 386 865 401

1 500 000 000
4 386 865 401

 
 

1 500 000 000
4 387 040 372

1 500 000 000
4 387 040 372

13.02 – Impôts sur les sociétés - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 
 

1 919 239 359
3 030 620 029

1 919 239 359
3 030 620 029

 
 

1 919 239 359
3 030 620 029

1 919 239 359
3 030 620 029

13.03 – Autres impôts directs et taxes assimilées - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 
 

2 720 000 000
3 818 523 417

2 720 000 000
3 818 523 417

 
 

2 720 000 000
3 818 448 874

2 720 000 000
3 818 448 874

13.04 – Taxe sur la valeur ajoutée - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 
 

2 496 235 258
2 840 222 259

2 496 235 258
2 840 222 259

 
 

2 496 235 258
2 840 222 259

2 496 235 258
2 840 222 259

13.05 – Enregistrement, timbre, autres contributions et taxes indirectes - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 
 

800 000 000
739 425 034

800 000 000
739 425 034

 
 

800 000 000
739 032 414

800 000 000
739 032 414

13.06 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat

 
 

750 000 000
746 479 712

750 000 000
746 479 712

 
 

750 000 000
747 675 352

750 000 000
747 675 352

13.07 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat - Admissions en non valeur - Créances liées aux impôts

 
 

2 972 000 000
1 674 473 858

2 972 000 000
1 674 473 858

 
 

2 972 000 000
1 674 473 858

2 972 000 000
1 674 473 858

13.08 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat - Dations en paiement, intérêts moratoires, remises de débets

 
 

795 000 000
2 013 118 040

795 000 000
2 013 118 040

 
 

795 000 000
2 017 647 692

795 000 000
2 017 647 692

13.09 – Prélèvement à la source (PAS) : dégrèvements et restitutions

 
 

200 000 000
261 166 588

200 000 000
261 166 588

 
 

200 000 000
261 163 540

200 000 000
261 163 540

Total des crédits prévus en LFI *

0

117 668 325 376

117 668 325 376

0

117 668 325 376

117 668 325 376

Ouvertures / annulations y.c. FdC et AdP

 

+11 500 730 602

+11 500 730 602

 

+11 500 730 602

+11 500 730 602

Total des crédits ouverts

0

129 169 055 978

129 169 055 978

0

129 169 055 978

129 169 055 978

Total des crédits consommés

0

128 087 485 728

128 087 485 728

0

128 092 511 991

128 092 511 991

Crédits ouverts - crédits consommés

 

+1 081 570 250

+1 081 570 250

 

+1 076 543 987

+1 076 543 987


* hors FdC et AdP pour les montants de la LFI

 

 

   Passage du PLF à la LFI

 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

 

Titre 2
 

Autres titres

Total

Titre 2

Autres titres

Total

PLF

0

117 968 325 376

117 968 325 376

0

117 968 325 376

117 968 325 376

Amendements

0

-300 000 000

-300 000 000

0

-300 000 000

-300 000 000

LFI

0

117 668 325 376

117 668 325 376

0

117 668 325 376

117 668 325 376

 

 

 

Dépenses pluriannuelles

 

Suivi des crédits de paiement associés à la consommation
des autorisations d'engagement (hors titre 2)


 

AE 2020

 

CP 2020

 

 

 

AE ouvertes en 2020 *
(E1)

129 169 055 978

 

CP ouverts en 2020 *
(P1)

129 169 055 978

 

 

 

AE engagées en 2020
(E2)

128 087 485 728

 

CP consommés en 2020
(P2)

128 092 511 991

 

 

AE affectées
non engagées
au 31/12/2020
(E3)

0

 

dont CP consommés en
2020 sur engagements
antérieurs à 2020

(P3 = P2 – P4)

0

 

 

AE non affectées
non engagées
au 31/12/2020
(E4 = E1 – E2 – E3)

1 081 570 250

 

dont CP consommés
en 2020 sur
engagements 2020

(P4)

128 092 511 991

 

Restes à payer

Engagements ≤ 2019 non
couverts par des paiements
au 31/12/2019 brut
(R1)

5 496 096

 

Travaux de fin de gestion
postérieurs au RAP 2019
(R2)

-5 288 433

 

Engagements ≤ 2019 non
couverts par des paiements
au 31/12/2019 net

(R3 = R1 + R2)

207 663



CP consommés en 2020
sur engagements
antérieurs à 2020
(P3 = P2 – P4)

0



=

Engagements ≤ 2019 non
couverts par des paiements
au 31/12/2020
(R4 = R3 – P3)

207 663

 

 

AE engagées en 2020


(E2)

128 087 485 728



CP consommés en 2020
sur engagements 2020

(P4)

128 092 511 991



=

Engagements 2020 non
couverts par des paiements
au 31/12/2020
(R5 = E2 – P4)

-5 026 263

 

 

Engagements non couverts
par des paiements
au 31/12/2020

(R6 = R4 + R5)

-4 818 600

 

 

Estimation des CP 2021
sur engagements non
couverts au 31/12/2020
(P5)


 
 
NB : les montants ci-dessus correspondent uniquement aux crédits hors titre 2
 
 

* LFI 2020 + reports 2019 + mouvements réglementaires + FdC + AdP + fongibilité asymétrique + LFR

Estimation du montant
maximal des CP
nécessaires après 2021
pour couvrir les
engagements non
couverts au 31/12/2020
(P6 = R6 – P5)

-4 818 600

 

 

Justification par action

 

ACTION

11 – Remboursements et restitutions liés à la mécanique de l'impôt


 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

Action / Sous-action

Prévision LFI y.c. FdC et AdP 
Réalisation 

Titre 2

Autres titres

Total

Titre 2

Autres titres

Total

11 – Remboursements et restitutions liés à la mécanique de l'impôt

 
 

80 911 649 080
85 077 533 229

80 911 649 080
85 077 533 229

 
 

80 911 649 080
85 077 508 208

80 911 649 080
85 077 508 208

11.01 – Impôts sur les sociétés

 
 

12 355 425 469
13 400 930 175

12 355 425 469
13 400 930 175

 
 

12 355 425 469
13 400 937 605

12 355 425 469
13 400 937 605

11.02 – Taxe sur la valeur ajoutée

 
 

58 615 223 611
59 960 497 548

58 615 223 611
59 960 497 548

 
 

58 615 223 611
59 960 465 097

58 615 223 611
59 960 465 097

11.03 – Plafonnement des impositions directes

 
 

5 000 000
1 500 629

5 000 000
1 500 629

 
 

5 000 000
1 500 629

5 000 000
1 500 629

11.04 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la mécanique de l'impôt

 
 

221 000 000
198 012 106

221 000 000
198 012 106

 
 

221 000 000
198 012 106

221 000 000
198 012 106

11.05 – Impôt sur le revenu

 
 

9 715 000 000
11 516 592 771

9 715 000 000
11 516 592 771

 
 

9 715 000 000
11 516 592 771

9 715 000 000
11 516 592 771

 

 

Éléments de la dépense par nature


 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

Titre et catégorie

Prévision LFI
y.c. FdC et AdP
 

Réalisation

Prévision LFI
y.c. FdC et AdP

Réalisation

Titre 6 : Dépenses d’intervention

80 911 649 080

85 077 533 229

80 911 649 080

85 077 508 208

Transferts aux ménages

9 720 000 000

11 474 457 881

9 720 000 000

11 474 457 881

11.03 – Plafonnement des impositions directes

5 000 000

1 500 629

5 000 000

1 500 629

11.05 – Impôt sur le revenu

9 715 000 000

11 472 957 252

9 715 000 000

11 472 957 252

Transferts aux entreprises

71 191 649 080

73 559 439 829

71 191 649 080

73 559 414 808

11.01 – Impôts sur les sociétés

12 355 425 469

13 400 930 175

12 355 425 469

13 400 937 605

11.02 – Taxe sur la valeur ajoutée

58 615 223 611

59 960 497 548

58 615 223 611

59 960 465 097

11.04 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la mécanique de l'impôt

221 000 000

198 012 106

221 000 000

198 012 106

Transferts aux autres collectivités

 

43 635 519

 

43 635 519

11.05 – Impôt sur le revenu

 

43 635 519

 

43 635 519

Total

80 911 649 080

85 077 533 229

80 911 649 080

85 077 508 208

 

 

Sous-action

11.01 – Impôts sur les sociétés


La dépense de la sous-action s’est élevée à 13,4 Md€ en 2020 contre 17,3 Md€ en 2019.

Cette diminution sensible entre 2019 et 2020 résulte, à titre principal, de la suppression du CICE à compter des salaires 2019, à titre subsidiaire, de la hausse du bénéfice fiscal entre 2018 et 2019.

Plus en détail, l'impact du CICE est estimé à 1,4 Md€ en 2020 contre 4,7 Md€ en 2019. Pour mémoire, les restitutions d'excédents d'acomptes au titre du crédit d'impôt recherche et du prêt à taux zéro (PTZ/PTZ+) sont respectivement estimées à 1,9 Md€ et 0,8 Md€.

Par ailleurs, lors de l’établissement du PLF pour 2020, la croissance du bénéfice fiscal des entreprises au titre de 2019 avait été estimée à +13,7 %, cette prévision ayant ensuite été revue à .+19,4 % dans le cadre du PLF pour 2021.In fine, l’impact du bénéfice fiscal sur la sous action 200-11-01 est de l’ordre de 7,6 Md€, contre environ 9,9 Md€ en 2019.

L’exécution 2020 est relativement proche de la dernière prévision.

 

Sous-action

11.02 – Taxe sur la valeur ajoutée


La prévision telle qu’elle figure en LFI 2020 (58,615 Md€) reposait notamment sur une hypothèse de croissance de l’enveloppe des dépôts de demande de remboursement de crédits de TVA, prévue à +3,7 % entre 2019 et 2020, devant conduire à une augmentation, entre 2019 et 2020 des remboursements de crédits.

La prévision a été revue à la hausse à 60,279 Md€ dans le cadre du PLFR4 pour 2020, cette évolution tenant compte de deux effets simultanés :

d’une part, un rythme de traitement légèrement supérieur à celui constaté au cours des années précédents ;

d’autre part, une hausse des dépôts résultant du contexte de crise et le comportement des entreprises.

In fine, l’exécution est légèrement inférieure à la prévision du PLFR4 (-0,3 Md€), cette moins-value s’expliquant principalement par une diminution des rythmes de remboursement de crédits de TVA en fin d’année.

 

Sous-action

11.03 – Plafonnement des impositions directes


Cette sous-action n’a quasiment pas été mouvementée au cours de l’année. Au demeurant, elle concerne des dépenses résiduelles.

 

Sous-action

11.04 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la mécanique de l'impôt


La sous-action a été créée en 2013 afin d’accueillir les remboursements et dégrèvements de contribution sociale sur les bénéfices (CSB).

L’évolution des recettes et des dépenses de CSB est corrélée à celle de l’impôt sur les sociétés.

La prévision de la dépense a été légèrement ajustée au fil de l’année en fonction des dépenses constatées comptablement. Sans surprise, l’exécution est quasiment en ligne avec la prévision inscrite du PLFR4.

 

Sous-action

11.05 – Impôt sur le revenu


La sous-action a été créée en 2019 afin de retracer les restitutions et compensations de trop-versé d’impôt sur le revenu et sur les prélèvements sociaux (PS) constatées à l’émission des rôles (IR-PS-Prélèvement de solidarité).

Elle comptabilise également les impayés de prélèvement à la source sur les PS nets.

La prévision du PLF pour 2020 a été fixée à 9,7 Md€ sur la base d’une une estimation des émissions d’impôt sur le revenus et de prélèvement sociaux attendus et des montants de PAS imputés.

Elle a ensuite été revue à la hausse lors du PLFR1 pour tenir compte des remontées comptables du PAS de 2019, puis a ajustée à 11,5 Md€ pour tenir compte des remontées déclaratives et de l’exécution.

In fine, 11 517 M€ ont été dépensés, dont 11 012 M€ d’excédents d’impôt sur le revenu, 437 M€ d’excédents de prélèvement de solidarité, 44 M€ d’impayés sur les PS nets et 24 M€ d’excédents de frais sur les prélèvements sociaux.

 

ACTION

12 – Remboursements et dégrèvements liées à des politiques publiques


 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

Action / Sous-action

Prévision LFI y.c. FdC et AdP 
Réalisation 

Titre 2

Autres titres

Total

Titre 2

Autres titres

Total

12 – Remboursements et dégrèvements liées à des politiques publiques

 
 

22 604 201 679
23 499 058 161

22 604 201 679
23 499 058 161

 
 

22 604 201 679
23 498 679 392

22 604 201 679
23 498 679 392

12.01 – Prime pour l'emploi

 
 

 
38 027

0
38 027

 
 

 
38 027

0
38 027

12.02 – Impôt sur le revenu

 
 

1 936 000 000
2 082 645 963

1 936 000 000
2 082 645 963

 
 

1 936 000 000
2 082 645 963

1 936 000 000
2 082 645 963

12.03 – Impôt sur les sociétés

 
 

11 976 201 679
12 860 447 319

11 976 201 679
12 860 447 319

 
 

11 976 201 679
12 860 447 319

11 976 201 679
12 860 447 319

12.04 – Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (ex TIPP)

 
 

1 998 000 000
2 190 569 533

1 998 000 000
2 190 569 533

 
 

1 998 000 000
2 190 251 268

1 998 000 000
2 190 251 268

12.05 – Taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel

 
 

2 000 000
3 940 868

2 000 000
3 940 868

 
 

2 000 000
3 921 925

2 000 000
3 921 925

12.06 – Contribution pour l'audiovisuel public

 
 

542 000 000
653 495 698

542 000 000
653 495 698

 
 

542 000 000
653 494 980

542 000 000
653 494 980

12.07 – Prélèvement sur le produit des jeux

 
 

 
 

0
0

 
 

 
 

0
0

12.08 – Acomptes de crédits et de réductions d'impôts sur le revenu

 
 

5 700 000 000
5 520 653 355

5 700 000 000
5 520 653 355

 
 

5 700 000 000
5 520 612 513

5 700 000 000
5 520 612 513

12.09 – Taxe intérieure sur la consommation finale d'électricité

 
 

450 000 000
187 267 397

450 000 000
187 267 397

 
 

450 000 000
187 267 397

450 000 000
187 267 397

 

 

Éléments de la dépense par nature


 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

Titre et catégorie

Prévision LFI
y.c. FdC et AdP
 

Réalisation

Prévision LFI
y.c. FdC et AdP

Réalisation

Titre 3 : Dépenses de fonctionnement

 

31 390

 

31 390

Dépenses de fonctionnement autres que celles de personnel

 

31 390

 

31 390

12.06 – Contribution pour l'audiovisuel public

 

0

 

0

12.08 – Acomptes de crédits et de réductions d'impôts sur le revenu

 

31 390

 

31 390

Titre 6 : Dépenses d’intervention

22 604 201 679

23 499 026 771

22 604 201 679

23 498 648 002

Transferts aux ménages

8 178 000 000

8 256 801 128

8 178 000 000

8 256 759 568

12.01 – Prime pour l'emploi

 

38 027

 

38 027

12.02 – Impôt sur le revenu

1 936 000 000

2 082 645 963

1 936 000 000

2 082 645 963

12.04 – Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (ex TIPP)

 

339

 

339

12.05 – Taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel

 

831

 

831

12.06 – Contribution pour l'audiovisuel public

542 000 000

653 494 003

542 000 000

653 493 285

12.08 – Acomptes de crédits et de réductions d'impôts sur le revenu

5 700 000 000

5 520 621 965

5 700 000 000

5 520 581 123

Transferts aux entreprises

14 426 201 679

15 242 225 643

14 426 201 679

15 241 888 434

12.03 – Impôt sur les sociétés

11 976 201 679

12 860 447 319

11 976 201 679

12 860 447 319

12.04 – Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (ex TIPP)

1 998 000 000

2 190 569 195

1 998 000 000

2 190 250 930

12.05 – Taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel

2 000 000

3 940 037

2 000 000

3 921 094

12.06 – Contribution pour l'audiovisuel public

 

1 695

 

1 695

12.09 – Taxe intérieure sur la consommation finale d'électricité

450 000 000

187 267 397

450 000 000

187 267 397

Total

22 604 201 679

23 499 058 161

22 604 201 679

23 498 679 392

 

 

Sous-action

12.01 – Prime pour l'emploi


L’article 28 de la seconde loi de finances rectificative pour 2014 (loi n°2014-1655 du 29 décembre 2014) ayant supprimé la prime pour l’emploi à compter des revenus de l’année 2015, la dépense payée en 2020 est résiduelle.

 

Sous-action

12.02 – Impôt sur le revenu


La très nette diminution de la dépense entre 2019 et 2020 (-6,1 Md€) est principalement due à la quasi-suppression du crédit d’impôt pour la modernisation du recouvrement (CIMR) en 2020, son coût résiduel représentant environ 0,6 Md€ en 2020 contre 6,0 Md€ en 2019. Pour mémoire, Le CIMR, calculé automatiquement par l'administration, visait à effacer l'impôt dû au titre des revenus courants perçus en 2018 et inclus dans le champ de la réforme du prélèvement à la source.



Dans ce contexte, l’exécution 2020 se décompose de la façon suivante :

  • 0,9 Md€ au titre du crédit d’impôt pour emploi d’un salarié à domicile ;

  • 0,4 Md€ au titre du crédit d’impôt pour la transition énergétique ;

  • 0,3 Md€ au titre du crédit d’impôt pour frais de garde ;

  • 0,1 Md€ au titre du crédit d’impôt au titre du prélèvement forfaitaire unique.

    Ces montants ne constituent que la part restituée de ces dispositifs fiscaux, et ne représentent donc pas le coût complet de ceux-ci.



 

Sous-action

12.03 – Impôt sur les sociétés


La nette diminution de la dépense entre 2019 et 2020 (-3,4 Md€) est principalement due à la suppression du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) à compter des salaires 2019.

In fine, l’exécution a été supérieure à la prévision du PLFR4 2020 (+0,5 Md€), principalement due à davantage de restitution de CIR.

Pour mémoire, l’exécution 2020 se décompose de la façon suivante :

  • 6,8 Md€ au titre des remboursements de crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi ; concernant des créances anciennes pour lesquelles les entreprises (non PME au sens communautaire) devaient attendre trois ans pour obtenir une restitution ;

  • 4,9 Md€ au titre des remboursements de crédit d'impôt en faveur de la recherche ;

  • 0,3 Md€ au titre des remboursements de crédit d'impôt pour dépenses de production d’œuvres cinématographiques ;

  • 0,1 Md€ au titre des remboursements de crédit d'impôt prêt à taux zéro.

    Ces montants ne constituent que la part restituée de ces dispositifs fiscaux, et ne représentent donc pas le coût complet de ceux-ci.

 

Sous-action

12.04 – Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (ex TIPP)


L’augmentation de la dépense entre 2019 et 2020 résulte principalement de l’augmentation des tarifs de la TICPE.

La prévision a été revue à la hausse en PLFR4 2020 (2,4 Md€), sur la base des dépenses constatées au cours de l’année 2020.

In fine, l’exécution est inférieure à la prévision du PLFR4 (d’environ - 0,2 Md€).

 

Sous-action

12.05 – Taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel


Cette sous-action comprend les remboursements de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN) aux exploitants agricoles dont le montant n’est pas significatif.

Les montants exécutés sont conformes à la prévision et s’établissent à 4 M€.

 

Sous-action

12.06 – Contribution pour l'audiovisuel public


Cette sous-action concerne les dégrèvements accordés (compensés par l’État auprès des affectataire de la CAP) ; elle alimente les recettes du compte de concours financier « Avances à l’audiovisuel public ».

Les dégrèvements concernés peuvent être de deux natures : des dégrèvements législatifs qui sont assimilés à des dépenses fiscales rattachées à la mission « Avances à l’audiovisuel public » et des dégrèvements gracieux consentis par les comptables publics.

La prévision du PLF pour 2020 (0,5 M€) - qui correspond au montant garanti à l'audiovisuel public - a été révisée à la hausse en PLFR 4 (0,6 Md€).

In fine, le montant exécuté est très légèrement supérieur à la cible associée à la prévision du PLFR4.

 

Sous-action

12.08 – Acomptes de crédits et de réductions d'impôts sur le revenu


La sous-action 200-12-08 a été créée en 2019 pour suivre la comptabilisation de l’acompte de 60 % sur les réductions et crédits d’impôt récurrents, cette acompte étant versé en janvier pour sa quasi-totalité.

Pour mémoire, le taux de prélèvement à la source à partir duquel les prélèvements sont opérés depuis le 1er janvier 2019 est calculé à partir de l’impôt avant réductions et crédits d’impôt déclarés l’année précédente. Afin de ne pas pénaliser les foyers qui bénéficient de certaines réductions et crédits d’impôt (RICI), un acompte de 60 % du montant de ces avantages fiscaux a été versé en janvier 2020 aux usagers concernés.

En PLF pour 2020, la dépense correspondante a été estimée à 5,7 Md€.

La prévision a été modifiée en PLFR4 (5,5 Md€) sur la base de la dépense effectivement constatée.

In fine, le montant exécuté est conforme à la cible associée à la prévision du PLFR4 .

 

Sous-action

12.09 – Taxe intérieure sur la consommation finale d'électricité


Cette sous-action a été mise en place à partir du 1er janvier 2020 pour dissocier sur une ligne séparée les remboursements de TICFE précédemment imputés sur la sous-action 200-13-05, étant donné l’importance de ces remboursements (plusieurs centaines de millions d’euros) depuis la réforme de la TICFE (fusion avec la CSPE) entrée en vigueur au 1er janvier 2016.

Ces remboursements sont toujours versés aux entreprises. Ils incluent les remboursements pour trop perçus acquittés auprès des redevables légaux de la TICFE (généralement des fournisseurs d’électricité, mais également quelques autoconsommateurs) et les remboursements aux utilisateurs finaux professionnels, afin de prendre en compte les exonérations partielles ou les taux réduits auxquels ceux-ci ont droit au regard de leur activité industrielle.

La dépense a été estimée à 0,45 Md€ dans le cadre du PLF pour 2020.

In fine, le montant exécuté s’établit à environ 0,2 Md€.



 

ACTION

13 – Remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat


 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

Action / Sous-action

Prévision LFI y.c. FdC et AdP 
Réalisation 

Titre 2

Autres titres

Total

Titre 2

Autres titres

Total

13 – Remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat

 
 

14 152 474 617
19 510 894 338

14 152 474 617
19 510 894 338

 
 

14 152 474 617
19 516 324 391

14 152 474 617
19 516 324 391

13.01 – Impôts sur le revenu - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 
 

1 500 000 000
4 386 865 401

1 500 000 000
4 386 865 401

 
 

1 500 000 000
4 387 040 372

1 500 000 000
4 387 040 372

13.02 – Impôts sur les sociétés - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 
 

1 919 239 359
3 030 620 029

1 919 239 359
3 030 620 029

 
 

1 919 239 359
3 030 620 029

1 919 239 359
3 030 620 029

13.03 – Autres impôts directs et taxes assimilées - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 
 

2 720 000 000
3 818 523 417

2 720 000 000
3 818 523 417

 
 

2 720 000 000
3 818 448 874

2 720 000 000
3 818 448 874

13.04 – Taxe sur la valeur ajoutée - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 
 

2 496 235 258
2 840 222 259

2 496 235 258
2 840 222 259

 
 

2 496 235 258
2 840 222 259

2 496 235 258
2 840 222 259

13.05 – Enregistrement, timbre, autres contributions et taxes indirectes - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 
 

800 000 000
739 425 034

800 000 000
739 425 034

 
 

800 000 000
739 032 414

800 000 000
739 032 414

13.06 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat

 
 

750 000 000
746 479 712

750 000 000
746 479 712

 
 

750 000 000
747 675 352

750 000 000
747 675 352

13.07 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat - Admissions en non valeur - Créances liées aux impôts

 
 

2 972 000 000
1 674 473 858

2 972 000 000
1 674 473 858

 
 

2 972 000 000
1 674 473 858

2 972 000 000
1 674 473 858

13.08 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat - Dations en paiement, intérêts moratoires, remises de débets

 
 

795 000 000
2 013 118 040

795 000 000
2 013 118 040

 
 

795 000 000
2 017 647 692

795 000 000
2 017 647 692

13.09 – Prélèvement à la source (PAS) : dégrèvements et restitutions

 
 

200 000 000
261 166 588

200 000 000
261 166 588

 
 

200 000 000
261 163 540

200 000 000
261 163 540

 

 

Éléments de la dépense par nature


 

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

Titre et catégorie

Prévision LFI
y.c. FdC et AdP
 

Réalisation

Prévision LFI
y.c. FdC et AdP

Réalisation

Titre 3 : Dépenses de fonctionnement

4 517 000 000

4 144 540 622

4 517 000 000

4 150 252 105

Dépenses de fonctionnement autres que celles de personnel

4 517 000 000

4 144 540 622

4 517 000 000

4 150 252 105

13.03 – Autres impôts directs et taxes assimilées - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 

3 443

 

3 443

13.06 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat

750 000 000

465 857 943

750 000 000

467 039 774

13.07 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat - Admissions en non valeur - Créances liées aux impôts

2 972 000 000

1 674 473 858

2 972 000 000

1 674 473 858

13.08 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat - Dations en paiement, intérêts moratoires, remises de débets

795 000 000

2 004 205 379

795 000 000

2 008 735 031

Titre 6 : Dépenses d’intervention

9 635 474 617

15 366 353 716

9 635 474 617

15 366 072 285

Transferts aux ménages

2 100 000 000

6 832 781 679

2 100 000 000

6 832 509 658

13.01 – Impôts sur le revenu - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

1 500 000 000

3 914 449 979

1 500 000 000

3 914 624 951

13.03 – Autres impôts directs et taxes assimilées - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 

2 367 189 978

 

2 367 115 435

13.05 – Enregistrement, timbre, autres contributions et taxes indirectes - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

400 000 000

317 998 338

400 000 000

317 628 514

13.06 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat

 

171 983 353

 

171 983 776

13.08 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat - Dations en paiement, intérêts moratoires, remises de débets

 

8 912 661

 

8 912 661

13.09 – Prélèvement à la source (PAS) : dégrèvements et restitutions

200 000 000

52 247 370

200 000 000

52 244 322

Transferts aux entreprises

7 535 474 617

7 926 235 432

7 535 474 617

7 926 226 022

13.02 – Impôts sur les sociétés - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

1 919 239 359

3 027 904 666

1 919 239 359

3 027 904 666

13.03 – Autres impôts directs et taxes assimilées - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

2 720 000 000

1 451 329 997

2 720 000 000

1 451 329 997

13.04 – Taxe sur la valeur ajoutée - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

2 496 235 258

2 711 676 369

2 496 235 258

2 711 676 369

13.05 – Enregistrement, timbre, autres contributions et taxes indirectes - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

400 000 000

421 347 389

400 000 000

421 324 593

13.06 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat

 

108 638 415

 

108 651 801

13.09 – Prélèvement à la source (PAS) : dégrèvements et restitutions

 

205 338 595

 

205 338 595

Transferts aux autres collectivités

 

607 336 605

 

607 336 605

13.01 – Impôts sur le revenu - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 

472 415 421

 

472 415 421

13.02 – Impôts sur les sociétés - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 

2 715 363

 

2 715 363

13.04 – Taxe sur la valeur ajoutée - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 

128 545 890

 

128 545 890

13.05 – Enregistrement, timbre, autres contributions et taxes indirectes - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues

 

79 308

 

79 308

13.09 – Prélèvement à la source (PAS) : dégrèvements et restitutions

 

3 580 623

 

3 580 623

Total

14 152 474 617

19 510 894 338

14 152 474 617

19 516 324 391

 

 

Sous-action

13.01 – Impôts sur le revenu - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues


La dépense avait été anticipée en forte baisse entre 2019 et 2020 du fait de la création du prélèvement à la source. Les remontées comptables ont infirmé cette hypothèse, dans le contexte de la mise en œuvre de la déclaration automatique. Au surplus, le dynamisme des dépenses s’explique par les effets combinés :

  • de deux dégrèvements d’un montant cumulé de 2,0 Md€ à la suite d’erreurs déclaratives ;

  • de dépenses afférentes à des conventions internationales plus élevées qu’anticipé.

 

Sous-action

13.02 – Impôts sur les sociétés - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues


La prévision du PLF pour 2020 (1,9 Md€) a été revue sensiblement à la hausse dans le cadre du PLFR4 (+2,3 Md€) sur la base des dégrèvements et de décharges constatées et pour prendre en compte la comptabilisation en fin d’année d’une dépense d’un niveau exceptionnellement élevé et relative à un contentieux individuel.

In fine, l’exécution est largement inférieure à la prévision du PLFR4 (-1,2 Md€). Cet écart s’explique pour moitié, par le coût du contentieux à fort enjeu moins important qu’anticipé, pour moitié, par de moindres dégrèvements dans le contexte de la crise sanitaire.


 

 

Sous-action

13.03 – Autres impôts directs et taxes assimilées - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues


Le niveau initial de la prévision de la LFI 2020 a été fixé à 2,3 Md€, cette prévision tenant notamment compte d’un remboursement cumulé anticipé à 1,0 Md€ au titre de différents contentieux fiscaux (dont 0,7 Md€ pour les contentieux relatifs à la retenue à la source acquittée par des OPCVM et des fonds de pension étrangers à raison de dividendes de source française).

La prévision a été revue à la hausse (3,3 Md€) dans le cadre du PLFR4 au vu des dépenses constatées.

La dépense constatée est supérieure d’environ 0,6 Md€ à celle inscrite au PLFR4.

La dépense 2020 d’un montant de 3,8 Md€ se décompose de la façon suivante :

  • dépense de 1,6 Md€ au titre du contentieux relatif à la retenue à la source acquittée par des OPCVM et des fonds de pension étrangers à raison de dividendes de source française ;

  • dépense de 0,8 Md€ au titre du contentieux relatif au précompte immobilier ;

  • dépense de 0,05 Md€ au titre du contentieux relatif à la retenue à la source acquittée par des sociétés non résidentes déficitaires ;

  • dépense de 1,3 Md€ au titre des dépenses autres que celles afférentes aux contentieux susvisés.

 

Sous-action

13.04 – Taxe sur la valeur ajoutée - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues


La prévision du PLF (2,5 M€d) a été établie au regard des dépenses constatées les années passées.

La prévision a été légèrement revue à la hausse dans le cadre du PLFR4 sur la base des dépenses constatées.

Pour mémoire, les versements effectués au titre de la convention bilatérale franco-monégasque du 18 mai 1963 sont comptabilisées dans cette sous action. Ils se sont élevés à 129 M€ en 2020 (contre 120 M€ en 2019)

In fine, l’exécution est supérieure à la prévision du PLFR4 (+0,3 Md€).

 

Sous-action

13.05 – Enregistrement, timbre, autres contributions et taxes indirectes - Dégrèvements et restitution de sommes indûment perçues


La dépense a été prévue à 0,8 Md€ dans le cadre du PLF

La prévision a été revue à la baisse (0,7 Md€) au PLFR4 2020 sur la base de la dépense constatée.

In fine, l’exécution est en ligne avec la prévision ainsi révisée.

La dépense 2020 concerne notamment les remboursements suivants :

  • une dépense de 0,2 Md€ au titre de la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité ;

  • une dépense de 0,1 Md€ au titre de la taxe intérieur sur la consommation de gaz naturel ;

  • une dépense de 0,1 Md€ au titre des restitutions sur contentieux relatifs aux droits d’enregistrement et aux autres contributions et taxes indirectes ;

    Les autres dépenses sont afférentes à d’autres contentieux, qu’ils concernent notamment des contributions indirectes, des droits de donation ou de succession, de la taxe sur les immeubles détenues par les personnes morales non domiciliées en France ou de la taxe sur les entreprises ayant bénéficié de quotas d’émission de gaz à effet de serre.

 

Sous-action

13.06 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat


La prévision de dépense associée au PLF pour 2020 était de 0,8 Md€.

Elle a été légèrement révisée à la baisse à 0,6 Md€ dans le cadre du PLFR4, sur la base des dépenses alors constatées.

In fine, l’exécution s’inscrit à 0,7 Md€, soit 0,1 Md€ de plus que la prévision révisée.

La dépense 2020 concerne notamment les remboursements suivants :

  • une dépense de 0,2 Md€ au titre des restitutions de trop perçus d’acomptes sur les retenues et les prélèvements à la source opérés par les établissements payeurs ;

  • une dépense de 0,1 Md€ au titre des restitutions de redevance audiovisuelle et les régularisations d’impayés sur des produits fiscaux ;

  • une dépense de 0,1 Md€ au titre des remises de majoration.

 

Sous-action

13.07 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat - Admissions en non valeur - Créances liées aux impôts


La prévision de dépense associée au PLF pour 2020 était de 2,9 Md€.

La prévision a été révisée à la baisse à 2,6 Md€ en PLFR4, sur la base des dépenses alors constatées.

In fine, l’exécution s’établit à 1,7 Md€, soit 0,9 Md€ de dépenses en moins qu’anticipé, au regard du fait qu’un dossier individuel n’a pas pu être présenté en non-valeur en 2020 contrairement à ce qui avait été anticipé.

Dans le total de 1,7 Md€, les admissions en non-valeur afférentes à la TVA représentent 1,0 Md€ (comme en 2019), celles relatives à l’impôt sur les sociétés s'élèvent à 0,2 Md€ (là encore comme en 2019).

 

Sous-action

13.08 – Autres remboursements et dégrèvements liés à la gestion des produits de l'Etat - Dations en paiement, intérêts moratoires, remises de débets


La dépense a été prévue à 0,8 Md€ dans le cadre du PLF pour 2020, cette prévision tenant notamment compte d’un remboursement prévu à 0,2 Md€ au titre des intérêts moratoires relatifs à divers contentieux de série.

La prévision a été revue à 2,4 Md€ dans le cadre du PLFR4, afin de prendre en compte les dépenses importantes constatées et celles nouvellement prévues dans le cadre du traitement de contentieux de série.

In fine, l’exécution à 2,0 Md€ comprend notamment un total de 1,2 Md€ au titre des intérêts moratoires relatifs à des contentieux de série et un montant de 0,5 Md€ relatif au contentieux à fort enjeu cité dans le commentaire de la sous-action 200-13-02.

 

Sous-action

13.09 – Prélèvement à la source (PAS) : dégrèvements et restitutions


La dépense a été prévue à 0,3 Md€ dans le cadre du PLF pour 2020.

Après des ajustements successifs, elle a été à nouveau fixée à son niveau du PLF dans le cadre du PLFR4.

In fine, l’exécution s’inscrit quasiment en ligne avec cette prévision du PLF4.

 

 

Récapitulation des crédits et emplois alloués aux opérateurs de l'État

 

Récapitulation des crédits alloués par le programme aux opérateurs


 

Réalisation 2019

Prévision LFI 2020

Réalisation 2020

Opérateur financé (Programme chef de file)
Nature de la dépense

Autorisations
d'engagement
 

Crédits
de paiement

Autorisations
d'engagement
 

Crédits
de paiement

Autorisations
d'engagement

Crédits
de paiement

IFCE - Institut français du cheval et de l'équitation (P149)

 

 

 

 

 

3 313

Transferts

 

 

 

 

 

3 313

ONF - Office national des forêts (P149)

 

61 142

 

 

 

200 327

Transferts

 

61 142

 

 

 

200 327

Universités et assimilés (P150)

 

 

 

 

 

9 232

Transferts

 

 

 

 

 

9 232

INRAE - Institut national pour la recherche en agriculture, alimentation et environnement (P172)

 

28 211

 

 

 

24 666

Transferts

 

28 211

 

 

 

24 666

Ecoles d'enseignement supérieur agricole et vétérinaire (P142)

 

1 947

 

 

 

10 473

Transferts

 

1 947

 

 

 

10 473

Total

 

91 300

 

 

 

248 011

Total des transferts

 

91 300

 

 

 

248 011