$@FwLOVariable(annee,2020)

$@FwLOVariable(numProg,220)

$@FwLOVariable(libelleProg,Statistiques et études économiques)

$@FwLOVariable(enteteSousTitre,Objectifs et indicateurs de performance)

$@FwLOStyle(styleB3Programme, non)

Objectifs et indicateurs de performance


OBJECTIF    

1 – Respecter les engagements de la France par rapport à l'Europe en termes de délais de diffusion des résultats économiques


INDICATEUR

1.1 – Nombre de jours de retard cumulés entre les dates de diffusion et les dates prévues dans les engagements européens

     (du point de vue du citoyen)

 

Unité

2018
Réalisation

2019
Réalisation

2020
Prévision
PAP 2020

2020
Prévision
actualisée

2020
Réalisation

2020
Cible
PAP 2020

Diffusion des comptes trimestriels

jours

0 pour 46 tableaux, 22 pour 2 tableaux (soit 0,9 en moyenne)

0

0

0

0

0

Diffusion des indices économiques conjoncturels

jours

0

0

0

0

30

0

 

Commentaires techniques

Les indices économiques conjoncturels pris en compte pour le second sous-indicateur sont les suivants : indice de la production industrielle, indice de chiffre d’affaires dans l’industrie, indice de chiffre d’affaires dans le commerce de détail, indice de chiffre d’affaires dans le commerce de gros et les services, indices des prix à la production dans l’industrie.

 

Sources des données :

- Insee-fichiers de résultats,

- publication des Informations rapides sur le site Internet de l’Insee (livraisons),

- publication des communiqués de presse d’Eurostat. Délais dans les règlements et plan d’action de l’Union économique et monétaire (UEM).

 

Analyse des résultats

L’indicateur traduit les engagements de qualité et de rapidité dans la diffusion de données économiques à Eurostat. Il s’agit de résultats de comptabilité nationale et d’indices économiques conjoncturels.


En septembre 2014, un nouveau règlement du système européen des comptes nationaux et régionaux « SEC 2010 » avait réduit les délais d’envoi des comptes trimestriels à Eurostat. Puis, en 2016, le calendrier de publication des comptes trimestriels a encore été modifié, avec la réduction de 45 à 30 jours des délais de transmission pour la première estimation de la croissance. Malgré ces contraintes de plus en plus fortes, les échéances ont toutes été respectées en 2020.


En dépit de la crise sanitaire sans précédent et des périodes de confinement, les indices économiques conjoncturels ont été envoyés à Eurostat aux dates prévues par les engagements européens. Un seul retard est à signaler : du fait de la crise sanitaire et du confinement total à partir du 16 mars, l’indice de la production dans la construction a souffert d’un retard, le temps de mettre en place une solution pour pallier la non disponibilité transitoire des enquêtes de branche dans le BTP. La publication de l’indice a pu reprendre normalement dès le mois suivant.


OBJECTIF    

2 – Développer la dématérialisation des enquêtes, dans le but d'alléger la charge de réponse des enquêtés, de gagner en qualité et de réduire les coûts


INDICATEUR

2.1 – Dématérialisation des enquêtes

     (du point de vue de l'usager)

 

Unité

2018
Réalisation

2019
Réalisation

2020
Prévision
PAP 2020

2020
Prévision
actualisée

2020
Réalisation

2020
Cible
PAP 2020

Taux de réponse par Internet au recensement de la population

%

48

52

54

54

54

50

Pourcentage d'enquêtes auprès des entreprises (Insee ou SSM) utilisant le dispositif Coltrane

%

59

85

90

85

85

90

Pourcentage des enquêtes auprès des ménages intégrant le mode de collecte internet ou une expérimentation internet

%

55

70

62.5

67

67

67

 

Commentaires techniques

Pour le 1er sous-indicateur, il s’agit du taux de réponse par Internet pour les résidences principales (RP). Le numérateur est le nombre de résidences principales collectées par internet. Le dénominateur est le nombre total de résidences principales devant être recensées (nombre de RP collectées par internet + nombre de RP collectées papier + nombre de feuilles de logement non enquêtés).

Le 2ème sous-indicateur est le nombre cumulé d'enquêtes auprès des entreprises utilisant la plate-forme de collecte Coltrane rapporté au nombre d'enquêtes ayant un visa du Conseil national de l’information statistique (CNIS) dont la collecte a débutée en année N.

Pour le 3ème sous-indicateur : le numérateur est le nombre total d'enquêtes dont la collecte, d'une part, débute sur le terrain dans le courant de l'année N et, d'autre part, s'appuie sur l'utilisation d'internet ou a donné lieu à une expérimentation de l'utilisation d'internet dans le cadre de sa préparation ; le dénominateur est le nombre d'enquêtes dont la collecte débute dans le courant de l'année N.

La prévision actualisée 2020 a été recalculée pour le RAP 2020, l'indicateur ayant changé de périmètre au PAP 2021.

Sources des données :

Le taux de réponse par internet au recensement de la population est issu des fichiers de gestion.

 

Analyse des résultats

Concernant le taux de réponse par internet au recensement de la population, en 2020, le taux de réponse par internet à l’enquête de recensement était de 54 % des logements, ce qui a représenté 62 % de la population recensée. Pour mémoire, il était de 52 % en 2019 (60 % de la population recensée). En 2021, compte tenu de la crise sanitaire, le recensement est reporté, sauf à Mayotte. Il n’y aura donc pas d’indicateur disponible au niveau national.

Le pourcentage d'enquêtes auprès des entreprises (Insee ou SSM) utilisant le dispositif Coltrane, c’est-à-dire la plateforme permettant la réponse en ligne, dépend du programme définitif des enquêtes qui pourraient faire l’objet d’une collecte via Coltrane. Ce programme n’est pas toujours connu au moment de la détermination de la cible prévisionnelle. Ainsi l’enquête « Crédit bail » avait été comptée à tort dans le calcul de la cible prévisionnelle en 2020 ce qui a nécessité que la cible soit actualisée. Cet indicateur étant calculé sur un nombre d’enquêtes limité, l’actualisation a un effet important (la cible prévisionnelle est ainsi passée de 90 à 85%).

Pourcentage des enquêtes auprès des ménages intégrant le mode de collecte internet ou une expérimentation internet : Dans le domaine des enquêtes auprès des ménages, les phases d’expérimentations et de tests sont primordiales avant de mettre en œuvre la collecte multimodale et le mode internet. Seules des études méthodologiques très pointues permettent d’assurer une transition sans rupture de séries. En 2020, 67 % des enquêtes auprès des ménages intègrent le mode de collecte internet ou ont donné lieu à une expérimentation d’internet dans le cadre de sa préparation à la collecte multimode. La cible que l’Insee s’était fixée a ainsi pu être tenue dans un contexte rendu difficile par la crise sanitaire.

 


OBJECTIF    

3 – Faire parler les chiffres de l'Insee et aller au-devant de tous les publics


INDICATEUR

3.1 – Pertinence de l'Insee du point de vue des utilisateurs du site Insee.fr

     (du point de vue de l'usager)

 

Unité

2018
Réalisation

2019
Réalisation

2020
Prévision
PAP 2020

2020
Prévision
actualisée

2020
Réalisation

2020
Cible
PAP 2020

Pertinence de l'Insee du point de vue des utilisateurs du site Insee.fr

%

90

89

seuil de 86 % dépassé

seuil de 86 % dépassé

88

seuil de 86 % dépassé

 

Commentaires techniques

L’indicateur mesure le dépassement ou non d’un seuil de répondants « tout à fait d’accord » ou « plutôt d’accord » avec la proposition « L’Insee est un organisme qui produit et diffuse des informations indispensables à l’analyse de la situation économique et sociale de la France ».

 

Sources des données : Résultat de l’enquête « Image » réalisée chaque année auprès d’au moins 4 000 visiteurs du site « insee.fr ».

 

Analyse des résultats

L’Insee est un organisme qui produit et diffuse des informations indispensables à l’analyse de la situation économique et sociale de la France. Par cette orientation, l’Insee se fixe notamment pour objectif de diffuser des chiffres pertinents du point de vue des utilisateurs. Pour mesurer l’atteinte de cet objectif, l’Insee s’appuie sur les résultats d’une enquête qu’il réalise chaque année auprès des visiteurs de son site internet afin d’analyser son image auprès d’eux et, ainsi, apprécier les services rendus via sa diffusion numérique.


C’est un enjeu fort pour l’Insee de maintenir un haut niveau d’appréciation, dans un contexte où il lui faut faire preuve d’efficience, où des évolutions technologiques majeures bouleversent la façon dont l’information est produite et diffusée et où les attentes sont toujours plus fortes.


Des évolutions légères de l'indicateur d'une année à l'autre ne sont statistiquement pas significatives et malgré ces contraintes, le pourcentage d'appréciation est demeuré supérieur en 2020 au seuil prédéfini de 86%, dans le contexte exceptionnel de la crise sanitaire. L'Insee s'est mobilisé en particulier pour apporter une information rapide et de qualité sur les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire. Parmi les initiatives marquantes de l'année, il a diffusé à intervalles réguliers et très rapprochés, grâce à des innovations méthodologiques, des points de conjoncture sur l'activité économique. Il a été ainsi le premier institut statistique au monde à proposer avant la fin du mois de mars une estimation du recul de l'activité consécutive au confinement. Il a également procédé à une diffusion hebdomadaire des données quotidiennes de décès toutes causes confondues, ou encore sur la population présente sur le territoire avant et après le début du premier confinement.