$@FwLOVariable(libelleProg,Recherche duale (civile et militaire))

$@FwLOVariable(annee,2021)

$@FwLOVariable(numProg,191)

$@FwLOVariable(enteteSousTitre,Présentation stratégique)

$@FwLOStyle(styleB3Programme, non)

Présentation stratégique du projet annuel de performances


Joël BARRE

Délégué général pour l'armement

Responsable du programme n° 191 : Recherche duale (civile et militaire)


Le programme 191 « Recherche duale (civile et militaire) » s’inscrit dans le champ de la politique de recherche menée par l'État et concerne des domaines de recherche dont les applications sont tout à la fois civiles et militaires. Il vise simultanément à maximiser les retombées civiles de la recherche de défense et à faire bénéficier le domaine de la défense des avancées de la recherche civile.


Le programme finance des actions d’intérêt pour la défense, menées par deux opérateurs :

  • le Centre national d'études spatiales (CNES) pour l'action « Recherche duale dans le domaine aérospatial » ;
  • le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), pour les actions « Recherche duale en sciences du vivant », « Recherche duale en sciences et techniques de l’information et de la communication » et « Autres recherches et développement technologiques duaux ».

L’évolution de la trajectoire de ressources a amené à recentrer les financements effectués via le P191 sur des projets duaux intéressant directement le domaine de la défense. Au profit du CNES, le recentrage se poursuit sur les activités labellisées d’intérêt sécurité et défense. Pour le CEA, le financement du programme interministériel NRBC-E est sanctuarisé, mais, dans les autres domaines d’étude, la repriorisation des domaines amorcée en 2020 se poursuit.


Dans le domaine sécurité et défense du CNES, les principaux projets à financer en 2021 concernent la télécommunication par satellites (CASTOR) et la prochaine génération de charges utiles des satellites de communication, l’observation de la Terre (CO3D), la surveillance du spectre électromagnétique par nanosatellite (NESS) et la surveillance de l’espace, mais aussi de toutes nouvelles compétences : maintien en condition opérationnelle des satellites, opérations de proximité, traitement automatisé de données à l’aide de l’intelligence artificielle.


Concernant le CEA, les recherches prévues en 2021 portent sur les technologies émergentes des composants électroniques, les technologies quantiques, la cybersécurité, la lutte contre le risque nucléaire, radiologique, biologique, chimique et explosives (NRBC-E) et l’efficience énergétique (stratégie hydrogène, autosuffisance des systèmes). Une partie des crédits attribués au CEA correspond au programme interministériel de lutte contre le terrorisme pour les menaces NRBC-E.


Pour l'année 2021, les crédits liés à la recherche duale sont inscrits sur la mission « Plan de relance de l'économie » qui porte un projet ambitieux pour le domaine spatial et la recherche duale.



Récapitulation des objectifs et des indicateurs de performance


Objectif 1

Améliorer la qualité et l'orientation des programmes de recherche civile répondant à des besoins de la défense

Indicateur 1.1

Proportion du montant de projets dont des retombées potentielles pour la défense ont été précisément identifiées