$@FwLOVariable(libelleProg#France Médias Monde)

$@FwLOVariable(annee#2021)

$@FwLOVariable(numProg#844)

$@FwLOVariable(enteteSousTitre#Bilan stratégique)

 

Bilan stratégique du rapport annuel de performances

Jean-Baptiste GOURDIN

Directeur général des médias et des industries culturelles

Responsable du programme n° 844 : France Médias Monde

 

 
 

Le programme 844 a pour objet le financement de la société France Médias Monde (FMM).


France Médias Monde, société en charge de l’audiovisuel extérieur de la France, est une société nationale de programme, définie au IV de l’article 44 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication, et dont la mission est de « contribuer à la diffusion et à la promotion de la langue française, des cultures française et francophone, ainsi qu’au rayonnement de la France dans le monde, notamment par la programmation et la diffusion d’émissions de télévision et de radio ou de services de communication au public en ligne relatifs à l’actualité française, francophone, européenne et internationale », en français et en langues étrangères.


En 2020, dans le but de clarifier et de stabiliser le cadre stratégique et financier de l’audiovisuel public, le Gouvernement a invité l’ensemble des entreprises du secteur couvertes par un contrat d’objectifs et de moyens (COM) (France Télévisions, Radio France, France Médias Monde, l’Institut national de l’audiovisuel et ARTE France), conformément aux dispositions de l’article 53 de la loi 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication, à le renégocier. Pour la première fois, ces contrats, qui ont été signés au cours du premier trimestre 2021, sont alignés entre eux et sur l’horizon budgétaire prévisible (2022). Plus concis et plus stratégiques, ils déclinent la feuille de route fixée dans le cadre du plan de transformation du secteur audiovisuel public annoncé par le Gouvernement à l’été 2018. Le COM 2020-2022 définit les objectifs spécifiques suivants pour FMM :

  • assurer des missions internationales plus essentielles que jamais et porter les valeurs démocratiques dans le monde ;

  • promouvoir la francophonie dans un monde plurilingue ;

  • développer l’innovation numérique au service d’une offre éditoriale ambitieuse ;

  • assurer notre présence mondiale tout en développant une stratégie régionalisée ;

  • optimiser la gestion de l’entreprise.


En 2021, France Médias Monde a enregistré un repli de ses audiences TV, radio et numériques agrégées, tous médias et toutes langues confondues, qui s’établissent à 244,2 millions de contacts hebdomadaires (-3 % par rapport à 2020), dont 169,7 millions de téléspectateurs et auditeurs hebdomadaires des offres linéaires (+2 %) et 74,5 millions d’utilisateurs sur les offres numériques (-13 %), tant sur ses environnements propres que sur des environnements tiers. Cette baisse doit être contextualisée : l’année 2020 avait enregistré des niveaux d’audience historiques dans le contexte de la crise sanitaire. Par comparaison avec 2019, l’audience en 2021 est en progression de 18% (207,3 millions de contacts hebdomadaires).


En outre, la société a poursuivi ses développements à travers le renforcement de son offre de contenus en langues africaines, la montée en puissance de la chaîne France 24 en espagnol (passage à 24 heures de diffusion quotidienne à budget constant), la poursuite de sa transformation numérique, le développement de ses coopérations internationales, notamment avec le diffuseur allemand Deutsche Welle ainsi que la poursuite des synergies avec les autres entreprises de l’audiovisuel public.


L’exercice 2021 est marqué par la poursuite de la diminution de la dotation publique (254,7 M€ HT, niveau en baisse de 0,5 M€ entre 2020 et 2021 sur un effort global de -3,1 M€ sur la période 2018-2021) dans le contexte de contribution du secteur audiovisuel public au redressement des comptes publics, la poursuite des efforts d’économies entrepris par la société ainsi que les effets de la crise sanitaire. FMM a également bénéficié d’une subvention exceptionnelle de 0,5 M€ au titre du soutien à l’audiovisuel public dans le cadre du plan de relance. La société réalise un résultat net excédentaire de 2 M€, plus élevé que son niveau prévisionnel (perte de – 0,7 M€) en raison d’importantes économies générées dans le cadre d’un niveau d’activité encore légèrement inférieur à une année normale du fait de la poursuite de la crise sanitaire.


Note : Sont présentées ci-après les données prévisionnelles d’arrêté des comptes 2021. La clôture des comptes de FMM n’étant pas définitive à la date de rédaction du présent document, les chiffres présentés ci-dessous n’ont pas encore été certifiés par les commissaires aux comptes, ni approuvés par les instances de gouvernance de l’établissement.


Récapitulation des objectifs et des indicateurs de performance

Objectif 1 : Proposer une offre reflet de la culture et des valeurs françaises et francophones dans un univers de média global

Indicateur 1.1 : Part des dépenses de programmes dans les charges d'exploitation

Indicateur 1.2 : Opinions favorables évaluant les valeurs d'expertise, d'objectivité et de référence

Objectif 2 : Développer la présence française et francophone dans le paysage audiovisuel mondial

Indicateur 2.1 : Volume de contacts pour France Médias Monde (audience linéaire et numérique)

Indicateur 2.2 : Audience linéaire

Indicateur 2.3 : Audience des offres numériques

Objectif 3 : Assurer la maîtrise de la masse salariale et optimiser la gestion

Indicateur 3.1 : Maîtrise des charges

Indicateur 3.2 : Ressources propres

Indicateur 3.3 : Résultat net