$@FwLOVariable(annee#2024)

$@FwLOVariable(numProg#843)

$@FwLOVariable(libelleProg#Radio France)

$@FwLOVariable(enteteSousTitre#Objectifs et indicateurs de performance)

 

Objectifs et indicateurs de performance


OBJECTIF    

1 – Proposer une offre radiophonique de service public, axée sur la culture, dans un univers de média global

 

Radio France affirme son rôle de média public et d’acteur culturel de référence à travers ses sept antennes (France Inter, Franceinfo, France Culture, France Bleu, France Musique, Fip, Mouv’), ses 44 stations locales et ses quatre formations musicales (Orchestre national de France, Orchestre Philharmonique de Radio France, Maîtrise et Chœur de Radio France).


La qualité et la diversité de l’offre musicale et culturelle programmée tant sur les antennes qu’au sein de la Maison de la Radio et de la Musique doit permettre à Radio France de s’affirmer comme un acteur majeur de la culture et de la musique en tant que producteur, diffuseur et promoteur de la diversité culturelle et de la création auprès du public le plus large.


Le développement de cette politique ambitieuse vise à soutenir la filière et la scène musicale française, notamment en faveur des jeunes artistes, et à affirmer la mission de Radio France comme producteur et diffuseur de l’excellence musicale sur tout le territoire et prescripteur de toutes les musiques et cultures, touchant tous les publics et notamment les plus jeunes.


1.1 Diversité de la programmation musicale sur les antennes de Radio France


En 2024, Radio France poursuivra sa politique de soutien à la création musicale et aux nouveaux talents, en particulier sur ses chaînes généralistes et à dominante musicale :

  • pour France Inter, au regard de l’objectif de promotion des nouvelles productions musicales dans toute la diversité des genres, l’indicateur porte sur la proportion de nouveautés parmi les titres diffusés

  • pour Mouv’, qui a une vocation de découverte et de promotion de nouveaux talents, plus particulièrement francophones, l’indicateur porte sur la part de diffusion des nouveaux talents francophones par rapport à l’ensemble des diffusions chantées.

  • pour France Bleu, au regard de l’objectif de promotion des chansons d’expression française, l’indicateur porte sur le pourcentage de titres francophones diffusés ;


1.2 Nombre de concerts donnés par les formations musicales


Radio France souhaite continuer de s’affirmer comme un lieu unique de création et d’accès à la culture et de faire de la Maison de la Radio et de la Musique un lieu ouvert à tous. Dans cette perspective, des objectifs ambitieux sont fixés en matière d’offres proposées par la Maison de la Radio et de la Musique, notamment en direction des publics jeunes et scolaires. Depuis 2022, Radio France a mis en place une politique volontariste pour attirer de nouveau les publics à ses événements.


INDICATEUR        

1.1 – Proposer une offre radiophonique et culturelle de service public

     (du point de vue du citoyen)

 

Unité

2021

2022

2023
(Cible PAP 2023)

2024
(Cible)

2025
(Cible)

2026
(Cible)

France Inter : part de nouveautés parmi les titres diffusés

%

56,5

55,3

>=50

>=50

>=50

>=50

France Bleu : part de titres francophones parmi les titres diffusés

%

64,5

66,4

>=60

>=60

>=60

>=60

Mouv' : part de titres des nouveaux talents francophones diffusés sur l'antenne

%

44

41,3

>=30

>=30

>=30

>=30

 

Précisions méthodologiques

Ces données constituent des moyennes sur une année civile ; elles concernent trois grilles de programmes successives (la seconde partie de la grille de l’année radiophonique n‑1, de janvier à juin, la grille d’été de l’année n, ainsi que la grille de rentrée de l’année n, de septembre à décembre).


Source des données : Yacast

Justification des cibles

S’agissant de France Inter et France Bleu, les prévisions 2023 reprennent les cibles fixées dans le COM 2020-2022 et constituent pour la société des cibles-planchers. Pour l’indicateur relatif à Mouv’, qui ne figure pas dans le COM, la prévision 2024 reprend la prévision 2023, qui marquait une progression par rapport à la cible-plancher qui avait été définie pour l’année 2022.

 

INDICATEUR        

1.2 – Nombre de concerts donnés par les formations musicales

     (du point de vue de l'usager)

 

Unité

2021

2022

2023
(Cible PAP 2023)

2024
(Cible)

2025
(Cible)

2026
(Cible)

Nombre de concerts donnés par les formations musicales en France

Nb

341

280

>=300

280

>=280

>=300

 

Précisions méthodologiques

Les données prises en compte incluent l’ensemble des concerts donnés par les formations musicales en France.

Ces données concernent deux saisons successives (saison n de janvier à juin et saison n+1 de septembre à décembre).

Sources des données : Radio France, Données issues du logiciel de billetterie.

Justification des cibles

Les prévisions 2024 et 2025 prennent en compte la moindre disponibilité des studios pour l’organisation d’événements en public en raison du chantier de rénovation des studios de création. L’objectif 2023 avait en effet été fixé à un niveau trop élevé compte tenu de l’impact de ce chantier.

 

OBJECTIF     mission

2 – S'adresser au public le plus large dans un environnement numérique

 

Au cours des dernières années, Radio France a renforcé la diversité de son offre en développant la complémentarité de ses antennes et la présence du groupe sur le numérique, afin de toucher tous les publics. Cette dynamique a reposé sur une affirmation de la singularité de chacune d’elles dans un souci constant du public, placé au cœur de la stratégie éditoriale. Cette stratégie s’est traduite par des résultats d’audience très satisfaisants au cours des dernières saisons, supérieurs aux objectifs, tant pour les audiences hertziennes que pour les audiences numériques.


Radio France poursuivra cette stratégie en 2023, en concentrant ses efforts éditoriaux sur les missions prioritaires retenues par son projet stratégique et déclinées dans l’avenant pour l’année 2023 au COM 2020 - 2022 – information, proximité, culture, jeunesse – avec l’objectif de favoriser l’accès de tous les publics et notamment des jeunes générations, aux contenus audio du service public.


2.1 Audience des antennes de Radio France

L’audience cumulée permet de calculer la proportion d’auditeurs ayant été en contact au moins une fois avec les antennes du groupe au cours d’une période donnée, quelle qu’en soit la durée. Elle mesure ainsi l’impact de la politique éditoriale auprès du public recevant les programmes de Radio France sur les canaux de diffusion traditionnels.


2.2 Audience des offres numériques

De manière à diversifier ses audiences et à tenir compte des nouveaux usages, Radio France s’est engagée dans une évolution sans précédent de son offre audio, visant à intégrer dès la conception des programmes leur cycle de vie en radio et sur les différents supports numériques. Cette transformation de la production s’accompagne d’une politique de distribution ambitieuse sur le numérique, dans le but d’offrir une visibilité renforcée aux contenus et podcasts, qui se traduit par le développement d’une plateforme numérique d’écoute agile, adaptée continuellement aux nouveaux formats audio et nouvelles pratiques d’écoutes. Le nombre de visites mensuelles ainsi que le nombre d’écoutes mensuelles à la demande, indicateurs de référence, permettent de mesurer l’audience de l’offre numérique.


2.3 Fréquentation des concerts produits à la Maison de la Radio et de la Musique

L’indicateur de fréquentation des concerts produits à la Maison de la Radio et de la Musique, soit le taux de places occupées par rapport aux places proposées pour l’ensemble des concerts donnés par les formations musicales du groupe au sein de la Maison de la Radio et de la Musique, mesure la performance de Radio France en matière d’action musicale, culturelle et pédagogique. Il permet d’apprécier la mise en œuvre de la stratégie de la direction de la musique.


INDICATEUR    mission    

2.1 – Audience des antennes de Radio France

     (du point de vue du citoyen)

 

Unité

2021

2022

2023
(Cible PAP 2023)

2024
(Cible)

2025
(Cible)

2026
(Cible)

Audience nationale cumulée sur un jour moyen

27,3

27,6

>=2021

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

- Radio France

%

27,3

27,6

>=2021

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

- France Inter

%

12

12,4

>=2021

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

- France Bleu

%

5,9

5,2

>=2021

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

- France Info

%

8,6

9,2

>=2021

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

- Mouv'

%

0,8

0,7

>=2021

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

- FIP

%

1,3

1,2

>=2021

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

- France Culture

%

2,9

3,1

>=2021

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

- France Musique

%

1,7

1,7

>=2021

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

 

Précisions méthodologiques

Sources des données : Médiamétrie (étude 126 000 radio et Médialocales 126 000 pour FIP), Radio France, rapports d’exécution du COM 2019, 2020, 2021 et 2022.

Justification des cibles

Les niveaux d’audience des années 2024-2026 seront marquées par l’évolution de l’audience du média radio dans son ensemble (marqué par un recul ces dernières années), et des résultats d’audience très satisfaisants enregistrés par Radio France dans ce contexte au cours des dernières années.

 

INDICATEUR        

2.2 – Audience des offres numériques

     (du point de vue de l'usager)

 

Unité

2021

2022

2023
(Cible PAP 2023)

2024
(Cible)

2025
(Cible)

2026
(Cible)

Visites mensuelles tous supports

millions

264,2

269

>=2022

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

Ecoutes mensuelles à la demande tous supports

millions

139

165

>=2022

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

 

Précisions méthodologiques

Visites : Cet indicateur permet de rendre compte du nombre de visites mensuelles tous supports propriétaires hors Franceinfo (sites et applications mobiles portail Radio France, France Inter, France Culture, France Bleu, Mouv, et FIP). L’indicateur retenu (nombre de visites tous supports) est un indicateur de référence du marché, mesuré par un organisme certificateur, l’Office de Justification de la Diffusion (OJD).


Écoute à la demande : Cet indicateur permet de rendre compte du nombre d’écoutes mensuelles podcasts (téléchargements) et audio et vidéos à la demande, tous supports (propriétaires et plateformes tierces), L’indicateur s’entend hors Franceinfo à compter de 2018 inclus. Les écoutes mensuelles à la demande hors vidéos Franceinfo atteignaient 92,5 millions en 2017.


Sources : Office de Justification de la Diffusion (OJD) pour les visites, Médiamétrie pour les podcasts et AT Internet pour les écoutes à la demande (dit AOD) pour les moyennes mensuelles en millions.

Justification des cibles

Radio France a réalisé au cours des dernières années un travail important de lancement de formats audio innovants (podcasts, webradios), de refonte de l’ensemble de son offre numérique (site et application) et de développement de sa présence sur les nouveaux supports (réseaux sociaux, enceintes connectées …).


L’objectif de la société est de maintenir la hausse de la consultation de ses contenus sur le numérique tout en maîtrisant mieux sa distribution sur les plateformes tierces par le biais de la construction d’une relation équilibrée avec les autres plateformes, notamment les GAFA.

 

INDICATEUR        

2.3 – Fréquentation des évènements produits à la Maison de la radio

     (du point de vue du citoyen)

 

Unité

2021

2022

2023
(Cible PAP 2023)

2024
(Cible)

2025
(Cible)

2026
(Cible)

Taux de places occupées par rapport aux places proposées pour les concerts des formations musicales au sein de la Maison de la radio

%

80

84

>=85

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

 

Précisions méthodologiques

Cet indicateur concerne deux saisons musicales successives (saison n de janvier à juin et saison n+1 de septembre à décembre).

 

Il permet d’apprécier le taux de places occupées par rapport aux places proposées (jauge) pour les concerts des quatre formations musicales (Orchestre national de France, Orchestre Philharmonique de Radio France, Chœur de Radio France et Maîtrise de Radio France) donnés au sein de la Maison de la radio.

Justification des cibles

Le taux de places occupées par rapport aux places proposées pour les concerts des formations musicales au sein de la Maison de la Radio et de la Musique permet de mesurer le succès auprès du public de l’offre musicale proposée par les formations musicales de Radio France, et par conséquent la mise en œuvre de la stratégie de la Direction de la musique.


L’ambition de l’entreprise est de proposer une offre musicale et culturelle ambitieuse permettant de fidéliser son public mais également de diversifier ses publics en faisant venir aux concerts symphoniques ceux qui sont traditionnellement plus éloignés de ces offres.

 

OBJECTIF    

3 – Assurer la maîtrise de la masse salariale, optimiser la gestion et être une entreprise de média exemplaire

 

La maîtrise des coûts de Radio France suppose la maîtrise de l’évolution des charges de personnel et le développement des ressources propres. Des indicateurs permettent de suivre l’atteinte de cet objectif :


3.1 Évolution des charges de personnel.

Les charges de personnel constituent le principal poste de charges pour Radio France, la production des contenus radio étant intégralement réalisée en interne. La maîtrise de la masse salariale demeure l’un des objectifs du groupe Radio France.


3.2 Évolution des ressources propres.

Radio France s’est également fixée pour objectif d’accroître le niveau de ses ressources propres.


3.3 Évolution du résultat d’exploitation.

Le résultat d’exploitation est attendu à l’équilibre en 2023.  

3.4 Index égalité femmes-hommes.

En tant qu’entreprise de service public qui touche chaque jour plus de 15 millions de Français, Radio France est particulièrement attentive au respect de l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle est engagée dans une démarche d’amélioration continue dans ce domaine. En 2022, pour son quatrième index de l’égalité femmes-hommes, Radio France a atteint un résultat de 94/100, en progression par rapport à 2020 (93/100).


INDICATEUR        

3.1 – Charges de personnel

     (du point de vue du contribuable)

 

Unité

2021

2022

2023
(Cible PAP 2023)

2024
(Cible)

2025
(Cible)

2026
(Cible)

Charges de personnel

M€

396,7

401,8

410

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

 

Précisions méthodologiques

Sources des données : Radio France, comptes 2019 2020, budget 2021, COM 2020-2022 et avenant au COM pour 2023

Les charges de personnel totales comprennent les dépenses relatives aux personnels permanents, occasionnels et intermittents, retraitées des indemnités de départ, litiges et suppléments de cachets.


Indicateur de suivi 3.1.1 - Nombre d’ ETP




Unité


2019

Réalisation


2020

Réalisation

2021

 Réalisation


2022

Réalisation


2023

Cible


2024 Cible

Nombre d’ ETP CDI


4102

4088

4071

4062

4070

Non déterminé

Nombre d’ ETP CDD


375

383

414

401

370

Non déterminé

Total ETP


4477

4471

4485

4463

4440

Non déterminé


Précisions méthodologiques Source des données : Radio France Mode de calcul :

CDI :

Le calcul de l’ ETP CDI se base sur les 30e de présence.

Aucune absence ne vient diminuer les 30e de présence, sauf les suspensions de contrat.


CDD :

Le calcul de l’ ETP CDD est basé sur les heures théoriques du contrat, dans la limite de 1820 heures /an max (1 ETP est équivalent à 260 jours de travail, à raison de 7h par jour soit 1820 heures par an). Le périmètre du calcul ne prend pas en compte les personnels CFA.

Justification des cibles

Les prévisions 2024 seront déterminées dans le cadre de la construction du budget 2024 qui interviendra à l’automne.

 

INDICATEUR        

3.2 – Ressources propres

     (du point de vue du contribuable)

 

Unité

2021

2022

2023
(Cible PAP 2023)

2024
(Cible)

2025
(Cible)

2026
(Cible)

Ressources propres

M€

76,0

85,8

80

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

 

Précisions méthodologiques

Sources des données : Radio France, comptes 2019, 2020, budget 2021, COM 2020-2022 et avenant COM 2023.

 

Les ressources propres comprennent les recettes publicitaires et diverses recettes commerciales (éditions, concerts, locations d’espaces, etc.), hors partenariats (qui n’ont pas d’impact sur le résultat net dans la mesure où les recettes sont strictement équilibrées par des charges).

Justification des cibles

Les prévisions 2024 seront déterminées dans le cadre de la construction du budget 2024 qui interviendra à l’automne.

 

INDICATEUR        

3.3 – Résultat d'exploitation

     (du point de vue du contribuable)

 

Unité

2021

2022

2023
(Cible PAP 2023)

2024
(Cible)

2025
(Cible)

2026
(Cible)

Résultat d’exploitation

M€

0,7

-5,2

0,0

Non déterminé

Non déterminé

Non déterminé

 

Précisions méthodologiques

Sources des données : Radio France, comptes 2019, 2020, budget 2021, COM 2020-2022 et avenant COM 2023.

Justification des cibles

Les prévisions 2024 seront déterminées dans le cadre de la construction du budget 2024 qui interviendra à l’automne.

 

INDICATEUR        

3.4 – Index égalité femmes-hommes

     (du point de vue du contribuable)

 

Unité

2021

2022

2023
(Cible PAP 2023)

2024
(Cible)

2025
(Cible)

2026
(Cible)

Résultat de l'index égalité femmes-hommes

ratio

98

94

>=93

>=93

>=N-1

>=N-1

 

Précisions méthodologiques

Source des données : Radio France.

Mode de calcul :

Cet indicateur est défini par la loi du 5 septembre 2018 et comporte cinq paramètres : l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes à poste égal et âge comparable, le nombre de femmes parmi les dix plus hautes rémunérations, le pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année de leur retour de congés maternité, l’écart de taux de promotions entre les femmes et les hommes ainsi que l’écart de taux d’augmentations individuelles de salaire.

Justification des cibles

L’index de l’égalité professionnelle a été instauré par la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel afin de lutter contre les inégalités salariales entre les femmes et les hommes.


L’index d’égalité professionnelle femmes / hommes de Radio France se situe à un niveau élevé (94/100) en 2022.


L’entreprise prévoit de maintenir à un niveau supérieur à 93/100 en 2023 et en 2024.