Repères : politique, procédure et gestion budgétaires

Clément : au cœur de la programmation budgétaire pour la défense nationale !

Clément : au cœur de la programmation budgétaire pour la défense nationale !

Le 03/07/2024

Découvrez le parcours de Clément, cadre expérimenté, analyste budgétaire et chef de section au sein du bureau responsable du programme soutien au ministère des Armées

Issu d'une formation en gestion des ressources humaines, Clément nous transporte des ressources humaines à la programmation budgétaire des forces armées, révélant ainsi un métier à la fois complexe et passionnant, mêlant politique et économie.

Un itinéraire professionnel enrichissant

Après l'obtention de son baccalauréat, Clément choisit de suivre des études de management avec une spécialité en gestion des ressources humaines, couronnées par l'obtention d'un master 2 de gestion des ressources humaines à l'Université Toulouse Capitole. Cependant, sa passion innée pour la politique et l'économie le pousse à présenter le concours des instituts régionaux d'administration (IRA) de Lille. Suite à une formation d'un an, Clément rejoint rapidement la direction des affaires financières du ministère des Armées en tant qu'analyste budgétaire.

En l'espace de quatre ans, Clément gravit rapidement les échelons, débutant en 2019 en tant que chargé d'études, pour ensuite accéder au poste de chef de section au sein du bureau responsable du programme 212. Ce bureau, au caractère stratégique, est chargé de suivre la programmation militaire, définissant ainsi les objectifs stratégiques de la défense française et les moyens nécessaires à leur réalisation. En tant que chef de section, Clément joue un rôle essentiel dans la programmation et l'allocation des crédits pour les années à venir, contribuant ainsi à la souveraineté de la France et à la préservation de son autonomie stratégique.

« Être budgétaire, c’est retranscrire de manière technique ce qui se dit politiquement. » 

Technicité, transversalité et sens : le cœur du métier de budgétaire

Clément souligne la clé de la réussite dans ce métier passionnant : la maîtrise technique des outils et des procédures budgétaires. En tant que budgétaire expert, il doit comprendre les enjeux financiers des politiques publiques et les traduire en chiffres. Ses missions quotidiennes le mettent en contact avec divers acteurs, aussi bien au sein du ministère des Armées qu'au sein d'autres administrations, tels que le ministère de l'Économie et des Finances et la direction du Budget.

Une qualité essentielle du budgétaire, selon Clément, est l'analyse. Il doit être capable de saisir les enjeux des politiques publiques, de proposer des solutions de financement adaptées et de suivre l'efficacité des actions mises en œuvre. 

« En fin de compte, le budgétaire est un peu l’arbitre sur un match de foot qui gomme les aspérités pour que les opérationnels sur le terrain puissent faire leur métier. »

Fierté et engagement : accompagner les musées nationaux du ministère des Armées

Clément tire une fierté particulière de son rôle dans l'accompagnement des trois musées nationaux du ministère des Armées : le musée de l'Armée aux Invalides, le musée national de la Marine au Trocadéro (réouvert après sept ans de travaux), et le musée de l'Air et de l'Espace au Bourget. Intégrés au renforcement du lien entre l'Armée et la Nation, ces musées ont bénéficié d'opérations d'infrastructures pour les moderniser et les positionner en tant que vitrines de l'histoire et de la culture militaire française.

Malgré les défis financiers liés à la crise Covid entre 2020 et 2022, Clément et son équipe ont géré les dépenses de ces musées via le programme 212. Leur contribution à la politique d'ouverture culturelle et à l'accès à la culture pour tous, ainsi que leur engagement dans la préservation du patrimoine, reflètent l'importance et la diversité des missions du métier budgétaire.

Le budgétaire : un acteur essentiel de la vie démocratique

Clément conclut en soulignant le rôle essentiel des budgétaires dans la vie démocratique. Il insiste sur le caractère responsable de ce métier, offrant la possibilité d'avoir un impact direct sur les politiques publiques et le quotidien des citoyens. Pour lui, être budgétaire va au-delà de la gestion des chiffres ; c'est participer activement à la construction d'une société équilibrée et pérenne.